Arnaud Montebourg invite Bouygues Telecom à s'allier avec un autre opérateur

Arnaud Montebourg invite Bouygues Telecom à s’allier avec un autre opérateur

Martin Bouygues prévoit un plan social qui pourrait aboutir à la suppression de 23% de ses effectifs. Le ministre de l’Economie, Arnaud Montebourg réagit vivement.

Publié le 13 mai 2014 - 9:25 par François Giraud

Suite à l’annonce de la suppression probable de 1 500 à 2 000 emplois chez Bouygues Telecom, Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie cherche une alternative et invite Bouygues Telecom à fusionner avec un autre opérateur. Arnaud Montebourg a indiqué qu’il est « assez incroyable que dans un secteur en croissance nous ayons des plans sociaux ». Le ministre du redressement productif précise que la France compte quatre opérateurs qui se font une concurrence de plus en plus dure au détriment de l’emploi. Il indique également qu’il est tout à fait possible à l’heure actuelle à deux opérateurs de fusionner. Même si Martin Bouygues a échoué dans ses négociations avec SFR, d’autres solutions sont possibles.

Près d’un quart de l’effectif serait menacé par un plan social

Comme nous en parlions hier, Bouygues Telecom serait sur le point de lancer un plan social qui viserait à supprimer entre 1 500 et 2 000 emplois sur un effectif de 9000 salariés. Arnaud Montebourg recherche une alternative. L’opérateur a perdu 200 000 clients en deux ans et les revenus ont baissé. L’arrivée de Free sur le marché du mobile a eu un impact direct sur les résultats de Bouygues. Selon les analystes financiers, Free pourrait racheter Bouygues Telecom. Autre stratégie, le groupe de BTP pourrait profiter de la vente d’Alstom à General Electric ou à Siemens pour dégager plus de 10 milliards d’euros et se relancer seul. Nous attendons avec impatience la présentation des résultats financiers du groupe qui seront publiés ce jeudi 15 mai concernant la période du premier trimestre 2014.

Advertisements

Ailleurs sur le web