Attribution des fréquences 4G : le compte à rebours est lancé

Attribution des fréquences 4G : le compte à rebours est lancé

Les opérateurs qui veulent acheter des fréquences 4G dans la bande des 700 MHz avaient jusqu’à ce mardi midi pour déposer leur dossier de candidature auprès de l’Arcep.

Publié le 29 septembre 2015 - 16:53 par François Giraud

Fréquences 4G : les opérateurs devaient déposer leur dossier avant ce mardi midi

L’attribution des fréquences 4G dans la bande des 700 MHz débutera mi-novembre. Les opérateurs souhaitant acheter des fréquences avaient jusqu’à ce mardi midi pour déposer leur dossier de candidature auprès de l’Arcep. A l’heure où nous écrivons ces lignes, les candidatures des opérateurs Télécom doivent être dans les locaux de l’Arcep.

Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free devraient logiquement avoir tous les quatre déposé un dossier de candidature auprès de l’Autorité de régulation, afin de pouvoir acquérir des fréquences 4G dans la bande des 700 MHz. Nous connaîtrons certainement quels opérateurs ont déposé leur dossier d’ici une semaine. Rappelons que l’ouverture des candidatures pour acheter des fréquences avait été annoncée en juillet dernier la l’Arcep. Les opérateurs intéressés par l’achat de fréquences en or devraient déposer un dossier auprès de l’Arcep avant le 29 septembre 2015 à midi, donc aujourd’hui.

Arcep Logo

Publicité

 

Chaque lot sera mis aux enchères au prix de base de 416 millions d’euros

Selon la procédure mise en place par l’Arcep au mois de juillet dernier pour l’attribution des fréquences 4G dans la bande des 700 MHz, les enchères devraient se dérouler dans quelques semaines, vers le 15 novembre prochain selon les rumeurs. Les opérateurs seront limités à trois blocs afin d’assurer une concurrence loyale. Les fréquences en or, initialement dédiées à la TNT vont prochainement être attribuées aux opérateurs Télécoms. Six lots seront mis aux enchères mi-novembre 2015, chaque lot ayant un prix de base de 416 millions d’euros.

Les enchères rapporteront 2,5 milliards d’euros à l’Etat

Cette vente aux enchères de fréquences sur la bande des 700 MHz permettra aux opérateurs de faire face à l’explosion des communications et de l’Internet mobile et de rapporter de l’argent à l’Etat. Celui-ci compte utiliser ces fréquences pour couvrir les zones peu desservies, les zones blanches ainsi que les lignes ferroviaires. Il pourra, grâce à la mise aux enchères de ces lots de fréquences, mettre la main sur 2,5 milliards d’euros. Les fréquences pourront être exploitées dès l’année prochaine en Ile-de-France et dans le reste de l’hexagone entre 2017 et 2019.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *