Aurélie Filippetti décline l'invitation de Google pour l'inauguration de son Institut Culturel à Paris

Aurélie Filippetti décline l’invitation de Google pour l’inauguration de son Institut Culturel à Paris

Google inaugure ce mardi 10 décembre le « Lab », un espace culturel destiné à se faire rencontrer les acteurs majeurs de la culture du monde entier et les équipes du géant américain. Invitée à cette grande occasion, Aurélie Filippetti décline l’invitation car elle refuse de « servir de caution » à Google, a indiqué son cabinet.

Publié le 10 décembre 2013 - 15:58 par La rédaction

Google a créé l’institut culturel il y a deux ans et demi qui était une plateforme internet. Un espace physique dédié aux rencontres entre les acteurs du monde culturel et les ingénieurs de Google a été crée. Il s’appelle le « Lab ». Cet espace de 340 m² se situe dans les anciennes écuries de l’hôtel particulier qui accueille Google France rue de Londres à Paris. Le Lab propose à ses partenaires un espace avec des ateliers expérimentaux sur les nouvelles technologies, telles qu’un écran géant interactif, l’Art Camera ou l’impression 3D. Google inaugure officiellement le Lab ce soir, mardi 10 décembre 2013 cet espace et a évidemment convié la Ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti à cette grande occasion.

Aurélie Filippetti décline l’invitation de Google

Cependant, la Ministre a refusé l’invitation de Google pour cette inauguration et a fait savoir par le biais de son cabinet qu’elle ne souhaitait pas « servir de caution » au géant américain du Web. Le cabinet a rajouté: »Nous n’avons pas assez d’assurances à ce stade sur un certain nombre de sujets », la Ministre attend que Google s’engage davantage sur certains sujets comme la fiscalité et la protection des données personnelles. Aurélie Filippetti souhaite d’abord veiller à « l’équilibre » des contrats entre les établissements publics culturels et Google. La société qui représente les artistes interprètes (Adami) a souligné dans un communiqué la décision courageuse de la Ministre de la Culture.

Google est déçu par cette décision!

Google, par le biais de Vint Cerf, le vice-président du groupe, chargé de cette inauguration, se dit très déçu de la décision de Mme Filippetti et aurait souhaité partager cet événement avec elle. Nick Leeder, directeur général de Google France indique dans un communiqué, que ce soir, le groupe va célébrer un travail accompli avec 400 partenaires du monde entier avec de nombreuses institutions Françaises. Le gouvernement Français a réagi au refus de Mme Filippetti et a demandé à Fleur Pellerin, Ministre déléguée à l’innovation et à l’économie numérique de se rendre à cette inauguration.

Advertisements

Ailleurs sur le web





  • Getafix

    Notre gouvernement déteste les entreprises par dogmatisme.
    Je regrette qu’ils n’arrivent pas à trouver un équilibre entre la connaissance de l’entreprise et la nécessaire position de régulateur.