Avec Priv, BlackBerry se fixe un ultimatum

Avec Priv, BlackBerry se fixe un ultimatum

BlackBerry devra vendre 5 millions de smartphones Priv, sans quoi le groupe Canadien pourrait fermer sa division mobile, selon son PDG, John Chen.

Publié le 12 octobre 2015 - 8:38 par François Giraud

John Chen, PDG de BalckBerry fixe les objectifs pour assurer l’avenir du groupe

Le BlackBerry Priv vient d’être officialisé par son PDG, John Chen il y a peu de temps. Le groupe se fixe un objectif ultime qui est de vendre 5 millions d’unités, sans quoi le groupe Canadien mettra un terme à sa division mobile. Le PDG du groupe a indiqué à The Verge que seul un retour rapide à la rentabilité assurera l’avenir de la division mobile de BlackBerry.

Pour pouvoir rendre rentable la division mobile de BlackBerry, John Chen vient de dévoiler des objectifs, relayés par The Verge. Il faudra vendre 5 millions de « Priv » pour pouvoir assurer un avenir à cette division mobile au sein, du groupe canadien. L’objectif est de faire augmenter les ventes à court terme sans quoi le groupe ne conservera probablement pas sa division mobile, dans un secteur fortement concurrencé de nos jours. Pour arriver  à atteindre les objectifs à court terme, le groupe mise sur son premier smartphone évoluant sous Android et devrait proposer son smartphone au sein des magasins des opérateurs. John Chen vise 5 millions d’unités écoulées la première année mais également des ventes en hausse les années suivantes.

priv_angle81

Publicité

BlackBerry Priv : le premier smartphone du canadien à fonctionner sous Android

Fin septembre 2015, BlackBerry a dévoilé sur son blog officiel les premières images du BlackBerry Priv, son prochain flagship, le premier pour le constructeur canadien à évoluer sous Android. Les photos publiées laissent apparaître un écran incurvé avec un clavier physique coulissant. Rappelons que le BlackBerry Priv devrait être positionné comme une phablette, avec un écran Quad HD tactile de 5,4 pouces affichant une définition de 2 560 x 1 440 pixels. Le BlackBerry Priv serait équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 808 cadencé à 1,8 GHz, reposant sur une architecture 64-bits, épaulé par 3 Go de mémoire vive. Il serait doté d’un APN avec un capteur de 18 millions de pixels à l’arrière et d’un second capteur de 13 mégapixels sous la forme d’une caméra frontale et son autonomie serait assurée par une batterie de 3 000 mAh.

BlackBerry avait indiqué que le groupe proposerait un flagship sous forme d’appareil coulissant, évoluant sous Android, fabriqué à partir du meilleur de la sécurité et de la productivité de BlackBerry et l’écosystème d’applications mobiles disponibles sur Android. Le BlackBerry Priv devrait évoluer sous Android 5.1.1 avec une surcouche maison adaptée à la sécurité, véritable marque de fabrique du groupe canadien BlackBerry. Le groupe n’a pas donné d’indications sur d’autres caractéristiques, ni sur son prix, mais affirme qu’il sera disponible d’ici à la fin de l’année.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *