L’Agence du Numérique est officiellement lancée par le Gouvernement

Instituée par un décret du 3 février 2015 et publiée au Journal Officiel, l’Agence du Numérique vient d’être officiellement lancée ce mardi 7 juin 2016 par Emmanuel Macron, ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, et Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique. Rattachée au ministère de l’Economie, l’agence doit occuper un rôle prioritaire dans le développement du numérique et de l’économie numérique au sein de l’hexagone.

Agence du Numerique

L’organisme sera en charge de trois institutions existantes : la French Tech, la mission Très Haut Débit et la Délégation aux Usages de l’Internet (DUI). D’après le Journal Officiel, l’Agence du Numérique est chargée de l’impulsion, de l’animation et de l’accompagnement des projets et des initiatives numériques, et développés dans les territoires par les collectivités publiques, les réseaux d’entreprises, les associations et les particuliers. Les objectifs de l’agence sont fixés chaque année par le ministre chargé du numérique.

Trois missions principales

L’Agence du Numérique ne sera pas une institution indépendante et ses objectifs seront fixés tous les ans par le ministre chargé du Numérique. Son directeur sera nommé par le Ministère et l’Agence a trois missions principales. Elle  assure le pilotage et la mise en œuvre du déploiement du plan « France très haut débit« , accompagne et conseille les collectivités territoriales dans la préparation du déploiement des réseaux à très haut débit.

La seconde mission de l’Agence du Numérique concerne la French Tech. L’agence assure le pilotage et la mise en œuvre des actions du programme « Quartiers numériques », également dénommé « French Tech », et l’accompagnement des initiatives candidates à l’octroi du label du même nom. La French Tech aide les start-up à se développer à l’international.

La dernière mission de l’Agence du Numérique concerne la Délégation aux usages de l’Internet (DUI). L’Agence favorise la diffusion des outils numériques et le développement de leur usage auprès de la population. Elle propose et coordonne les mesures permettant de généraliser l’accès à internet dans l’ensemble de la société et de définir et développer des outils, des services, des usages et des compétences numériques innovants dans l’ensemble de la société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here