Bande 700 MHz : les enchères reprennent pour les opérateurs télécoms

Bande 700 MHz : les enchères reprennent pour les opérateurs télécoms

La seconde journée des enchères pour obtenir des fréquences 4G dans la bande 700 MHz vient de débuter ce matin. Les opérateurs débutent le 8ème tour au prix de 456 millions d’euros par bloc.

Publié le 17 novembre 2015 - 11:52 par François Giraud

Fréquences 4G : la première journée des enchères est terminée

Hier, lundi 16 novembre 2015, les enchères pour l’attribution des fréquences 4G dites en or, sur la bande 700 MHz ont été ouvertes dans un lieu tenu secret pour éviter toute pression extérieure. Les opérateurs Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free ont donc commencé à enchérir pour acquérir les six lots de 5 MHz duplex, mis en vente à partir de 416 millions d’euros l’unité. Selon la procédure mise en place par l’Arcep au mois de juillet dernier pour l’attribution des fréquences 4G dans la bande des 700 MHz, les enchères ont débuté ce lundi 16 novembre et devraient être attribuées avant la fin de la semaine.

Arcep Logo

Publicité

Mardi 17 novembre 2015 : seconde journée de marathon pour les opérateurs Télécoms

Cette vente aux enchères de fréquences sur la bande des 700 MHz permettra aux opérateurs de faire face à l’explosion des communications et de l’Internet mobile et de rapporter de l’argent à l’Etat. Les enchères pour acquérir des fréquences en or sont relancées avec un 8ème tour, à un prix de 456 millions d’euros par bloc. La première journée des enchères a débuté hier, lundi 16 novembre. L’enchère a atteint le 7ème tour avec un prix de 451 millions d’euros par bloc de 5 MHz duplex. L’Arcep précise dans un communiqué rendu public que l’ensemble des participants se sont associés au moment de recueillement et d’hommage national hier, lundi 16 novembre en fin de matinée.

Les enchères débutent à 456 millions d’euros par bloc ce mardi matin

Les enchères ne sont donc pas terminées car la demande cumulée des candidats est toujours strictement supérieure à 6 blocs. A l’ouverture des enchères ce mardi matin, le 8ème tour débutera avec un prix de 456 millions d’euros par bloc, comme prévu par l’Autorité de régulation des Télécoms. Rappelons que Free est le seul opérateur à pouvoir acquérir 3 blocs. Les résultats des négociations en cours seront annoncés par l’Arcep ce soir, après la clôture e la Bourse. Rappelons également que ces enchères devraient rapporter 2,8 milliards d’euros à Bercy.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *