Benchmarks : Microsoft Edge face à Google Chrome et Mozilla Firefox

Benchmarks : Microsoft Edge face à Google Chrome et Mozilla Firefox

Le magazine VentureBeat a fait passer une série de tests à Chrome, Firefox et Edge pour voir comment se comportait le navigateur de Microsoft.

Publié le 15 septembre 2015 - 8:28 par Stéphane Ficca

Edge face à la concurrence

Disponible depuis la fin du mois de juillet, le nouveau navigateur Edge de Microsoft fait partie intégrante de Windows 10 et doit, à terme, effacer la mauvaise image colportée par Internet Explorer. Pour cela, Microsoft a fait le pari de proposer un tout nouveau navigateur, tant sur le plan esthétique que technique, avec un changement de nom au passage afin de bien marquer la rupture avec le passé. Le site VentureBeat a toutefois souhaité mettre à l’épreuve le nouveau Edge, avec une série de benchmarks le mettant face à ses deux plus sérieux concurrents : Google Chrome et Mozilla Firefox.

Chrome-Firefox-Edge

Publicité

Des tests évidemment très techniques qui se chargent de définir la faculté des navigateurs à afficher rapidement tel ou tel page JavaScript notamment. A ce niveau, Edge parvient à se hisser sur la première place du podium en ce qui concerne les benchmarks Sunspider, Octane et Jetstream. Firefox est en tête sur Peacekeeper, tandis que Chrome est leader sur Kraken.

Le Javascript n’est pas le seul standard concerné par les tests de VentureBeat, qui a également mis les navigateurs à l’épreuve du WebGL. A ce niveau en revanche, si Google Chrome et Mozilla Firefox sont relativement proches, Edge accuse une bonne longueur de retard. Enfin, sur WebXPRT (mélange de JavaScript et HTML5), Edge se cale en seconde position, derrière Firefox, mais devant Google Chrome. Au total, sur huit tests, Edge est parvenu à chiper trois premières places. Plutôt à l’aise sur le plan technique, le « vrai » test pour Microsoft Edge sera de regagner petit à petit la confiance des utilisateurs, une confiance érodée au fil des failles critiques et autres soucis rencontrés avec Explorer dans le passé…


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *