Big Data: un monde ou l'information numérique vaut de l'or

Big Data: un monde ou l’information numérique vaut de l’or

Le Big Data serait le nouvel or noir. Pour faire face à la forte augmentation du volume des données, le Big Data a vu le jour. Ce domaine a été créé par des grands noms du Web, comme Yahoo, Google ou encore Facebook et offre des solutions permettant d’avoir un accès en temps réel à des bases de données gigantesques.

Publié le 29 septembre 2014 - 10:30 par François Giraud

Le Big Data serait la nouvelle mine d’or pour les entreprises. Avec l’évolution de l’ère numérique, des objets connectés et des infrastructures d’échanges de données, le nombre de données collectées a explosé ces dernières années. Les métadonnées collectées et analysées valent de l’or pour les entreprises. Le Big Data a généré un nouveau métier, très recherché par les grands groupes Français et étrangers, Data Scientist. Gartner indique que le Big Data pourrait générer plus de quatre millions d’emplois dans le monde d’ici à 2015. Un Master spécialisé a même été créé à Telecom Paris tech en partenariat avec l’école Polytechnique.

En 2013, il fallait moins de 10 minutes pour produire 5 exabytes de données

De nombreuses entreprises ne sont pas encore immergées dans le monde du Big Data. 13% des entreprises ont déjà travaillé sur ces solutions selon l’étude menée par Gartner auprès de 302 sociétés en 2014. La quasi-majorité des entreprises en sont encore aux prémices de ce nouveau mode opérationnel de fonctionnement, mais 73% d’entre elles s’y intéressent. 20% des entreprises seraient en train de préparer une stratégie dans ce secteur en pleine progression. les premiers groupes à développer des solutions dans l’analyse des métadonnées sont de grands groupes internationaux tels que Yahoo!, Google ou encore Facebook. Gartner indique dans son étude que le Big Data Français répond à trois problématiques, la règle des 3 V, pour la Vélocité, qui correspond à la fréquence des données collectées, le Volume de données à traiter et la Variété des informations. Le rôle du Big data est de pouvoir pallier à cette trilogie pour mieux cibler les clients.  D’après le magazine « Fortune », des dinosaures jusqu’en 2003, nous avions créé, en tout, 5 exabytes de données ( 5 Mds de GB), en 2001, nous générions 5 exabytes en deux jours seulement et en 2013, il fallait dix minutes pour produire 5 exabytes de données.

Advertisements

Ailleurs sur le web