Bitcoin : son créateur aurait peut-être été démasqué par le magazine Wired ?

Bitcoin : son créateur aurait peut-être été démasqué par le magazine Wired ?

Le magazine Wired pense avoir trouvé le créateur du Bitcoin, la monnaie virtuelle. Il s’agirait de Craig Steven Wright, un Australien de 45 ans.

Publié le 9 décembre 2015 - 11:53 par François Giraud

Depuis 2009 et la création du Bitcoin, personne ne connaît officiellement son créateur

Le Bitcoin existerait depuis 2009. Cette monnaie électronique est le fruit d’un mystérieux personnage que personne ne connaît. De nombreux experts pensaient que Satoshi Nakomoto était un pseudonyme jusqu’à ce que le magazine « Wired » publie des articles montrant que le nom du mystérieux personnage qui se cache derrière la monnaie virtuelle serait un Australien de 45 ans appelé Craig Steven Wright. Dans les années 2008-2009, le nom de Satoshi Nakomoto apparaissait dans des documents expliquant les protocoles du Bitcoin. De nombreux analystes pensent à un pseudonyme ou à un collectif de chercheurs en programmation.

Depuis 2009, de nombreux médias cherchent à savoir qui se cache derrière l’invention du Bitcoin. Selon des documents confidentiels, le magazine Wired et le blog Gizmodo annoncent ce mercredi que l’homme qui se cacherait derrière cette invention et qui se cache sur la Toile derrière le pseudonyme de Dorian Satoshi Nakomoto serait en réalité un Australien de 45 ans, dont les activités sont basées à Sydney et qui répondrait au nom de Craig Steven Wright. Il pourrait également être l’un des fondateurs ou être membre d’un collectif de chercheurs ou d’informaticiens, spécialisés en programmation.

craig_steven_wright_createur_bitcoin_600

Publicité

Le mystère ne serait cependant pas encore dévoilé. Le magazine Wired précise que malgré le nombre important d’indices en sa possession, il ne peut pas affirmer avec certitude que Wired est le fondateur du Bitcoin. Craig Steven Wright détient deux doctorats et il est chercheur en sécurité. Il est passionné par la monnaie virtuelle. De nombreux indices laissent penser qu’il est le créateur du Bitcoin, comme un blog qui est désormais supprimé, où il demandait à ses contacts de lui envoyer des messages cryptés en utilisant une clé publique PGP liée au nom de Satoshi Nakomoto. Des documents révèlent également que Craig Steven Wright aurait disposé d’1,1 millions de Bitcoins, soit une valeur de 400 millions de dollars, un montant identique à celui que Satoshi Nakomoto devait posséder. Selon les documents en possession du site Gizmodo, Craig Steven Wright aurait également été en collaboration avec Dave Kleiman, un informaticien américain décédé en 2013.

Dix personnes pourraient se cacher derrière le pseudonyme de Satoshi Nakomoto. Le journal Newsweek pensait avoir démasqué le créateur du Bitcoin, en mars 2014, en indiquant que le fondateur était un Américain d’origine japonaise de 64 ans. Ce dernier avait démenti l’information. Suite à une course-poursuite avec les journalistes qui a duré toute une journée, il s’était confié à l’agence « Associated Press » et avait indiqué qu’il n’était pas le créateur du Bitcoin et qu’il en avait entendu parler pour la première fois trois semaines auparavant, lorsque son fils a été contacté par une rédactrice du journal Newsweek. Certaines sources indiquent que Wright serait bel et bien à l’origine de la monnaie virtuelle et d’autres pensent à un canular.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *