BlackBerry licencie dans le département Recherche et Développement

BlackBerry licencie dans le département Recherche et Développement

BlackBerry vient de licencier 250 personnes du département Recherche & Développement situé à Waterloo en Ontario. Les personnes concernées travaillaient au siège du constructeur.

Publié le 26 juillet 2013 - 10:05 par La rédaction

BlackBerry est dans la tourmente. Le constructeur canadien vient de licencier 250 personnes au sein de la division recherche et développement. La croissance du groupe risque de stagner, car on le sait bien, elle dépend de la R&D. Les postes supprimés concernent tous le site de Waterloo (Ontario). Les employés travaillaient au site de fabrication de la recherche et développement. L’annonce de leur licenciement a été faite récemment, mardi précisément.

BlackBerry A10

BlackBerry A10

L’annonce intervient juste après le départ de David Smith, qui supervisait le développement de la tablette PlayBook. « Cela fait partie de la prochaine étape de notre plan de redressement afin d’accroître notre rendement et de donner à notre entreprise la juste taille pour les opportunités qui se présenteront dans l’informatique mobile. Nous serons aussi transparents que possible à mesure que ce plan évoluera », a indiqué BlackBerry. Le constructeur doit lancer de nouveaux smartphones prochainement dont le A10 Aristo dans la catégorie haut de gamme et le Z5 en milieu de gamme.

 

Advertisements

Ailleurs sur le web