Un nouveau BlackBerry sous Android

Autrefois emblème du mariage parfait entre luxe et high-tech, la marque BlackBerry a peu à peu sombré dans les méandres de l’oubli, poussé vers la sortie par les flagships Android et iOS. Depuis quelques mois, le groupe tente néanmoins de revenir sur le devant de la scène, en s’appuyant sur ce même Android. Ainsi, après le smartphone KeyOne il y a quelques mois, c’est au tour de ce nouveau BlackBerry Motion d’être officialisé, un smartphone sans le moindre clavier physique.

BlackBerry Motion

En effet, contrairement à ce qui faisait (entre autres) le succès de BlackBerry, ce nouveau smartphone est totalement dépourvu du moindre clavier physique, au profit d’un large écran tactile de 5,5″. Une dalle IPS qui permet de profiter d’une résolution Full HD de 1920 x 1080 pixels, mais pas de trace d’un écran bord à bord ici. On retrouve donc un design plus classique, avec une surface d’affichage de 71%, mais néanmoins sobre et élégant.

Un BlackBerry Motion qui profite également d’une certification IP67, et qui offre un capteur 12 mégapixels à l’arrière. Sur la face avant, on retrouve une caméra frontale de 8 mégapixels. Le Motion dispose d’un processeur SnapDragon 625, couplé à 4 Go de RAM, sans oublier 32 Go de mémoire interne. Sous le terminal, on retrouve un port USB Type-C. Enfin, le BlackBerry Motion sera animé par Android 7.1, avec une mise à jour Android Oreo prévue pour 2018.

BlackBerry Motion 2

Le constructeur mise également sur l’autonomie de ce Motion, via une large batterie de 4000 mAh, soit davantage que ses principaux concurrents. A cela s’ajoute un système de recharge rapide, via Quick Charge 3.0.

Côté commercialisation, ce nouveau BlackBerry Motion devrait être proposé uniquement au Moyen-Orient (dans un premier temps), et sera affiché à un tarif avoisinant les 450 dollars. Un tarif qui le place en concurrence direct avec certains acteurs majeurs du marché, comme le OnePlus 5, et même au-dessus d’autres terminaux très appréciés, signés Samsung ou encore Honor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here