CES 2017 : 40 BMW Série 7 autonomes sur les routes en 2017

CES 2017 : 40 BMW Série 7 autonomes sur les routes en 2017

BMW, Intel et MobilEye vont faire circuler une quarantaine de BMW autonomes aux Etats-Unis et en Europe d’ici le second semestre 2017.

Publié le 5 janvier 2017 - 15:11 par Stéphane Ficca

La BMW autonome sur les routes dès 2017

Il y a quelques semaines, BMW et Intel dévoilaient un partenariat avec MobilEye, concernant la création d’une toute nouvelle plateforme ouverte destinée à la prochaine génération d’automobiles, afin de créer la technologie autonome la plus sûre, depuis la condamnation des portes jusqu’aux bases de données. Selon les dires de BMW Group, les trois sociétés partageaient alors la même vision et le même objectif pour aligner l’industrie sur une plateforme de standards communs, afin de lancer rapidement sur le marché des véhicules totalement autonomes.

BMW Next 100

Publicité

A l’occasion du CES 2017 qui se tient actuellement à Las Vegas, ce consortium a décidé de dévoiler son plan de route pour 2017, et les premières voitures BMW issues de ce partenariat on ne peut plus technologiques sillonneront les routes d’ici le second trimestre 2017. Des Série 7 très spécifiques, qui circuleront aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe, et des véhicules autonomes (en phase de test) qui se baseront évidemment sur une ribambelle de capteurs, situés tout autour du véhicule, sans oublier un radar et des capteurs Lidar. Pas de gros changement en somme, par rapport à une voiture autonome « classique ».

Toutefois, la partie logicielle sera gérée ici par la plateforme Intel Go, qui bénéficiera au passage d’une connectivité 5G. De cette manière, les véhicules seront en grade de communiquer entre eux à la vitesse de la lumière, via un protocole Cellular Vehicle to Everything. De cette manière, le système sera en mesure de prévenir, en temps réel, la voiture, ainsi que son « conducteur », d’un éventuel danger sur la route.

bmw-serie-5-2017-2

Au total, BMW devrait faire circuler une quarantaine de ces voitures de test d’ici la fin de l’année 2017. Le géant allemand espère ainsi pouvoir rapidement finaliser sa voiture autonome, afin de lancer la commercialisation de cette dernière dans le courant de l’année 2021. Selon toute vraisemblance, cette première voiture connectée signée BMW devrait être basée sur la Série 7, qui servira en 2017 de voiture de test, mais la version finale sera évidemment inspirée de la prochaine version de cette même Série 7, attendue dans quelques années.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *