Twitter vient de modifier la règle des « 140 caractères » ce lundi 19 septembre 2016

C’est une petite révolution au sein du site de microblogging Twitter. La règle des 140 caractères, désormais appliquée depuis dix ans, vient d’être assouplie ce lundi 19 septembre 2016. Twitter a donc décidé de réserver les 140 caractères aux messages uniquement. Les contenus multimédias, les photos, les images, les gifs ou encore les vidéos ne sont désormais plus intégrés au sein du décompte des 140 caractères ce qui représente un assouplissement des règles du site de microblogging.

twitter

 

Jusqu’à présent, le fait d’inclure une photo ou un lien web dans un tweet fait immédiatement chuter la limite de caractères de 140 caractères. Pour l’oiseau bleu, les nouvelles règles permettent de ne plus amputer le moindre espace, et nombreux sont ceux qui partagent des liens web sur le réseau, et qui souhaitent pouvoir bénéficier de quelques caractères supplémentaires pour rajouter un petit #hashtag ou une mention supplémentaire. Avec cet assouplissement des règles, Twitter devrait séduire davantage d’utilisateurs et les contenus multimédias mais également les liens et les noms d’utilisateurs ne sont plus soumis au « quota » des 140 caractères.

La règle des « 140 caractères » n’est cependant pas supprimée mais modifiée. Véritable identité du réseau social depuis une décennie, il est désormais possible d’avoir davantage de contenus multimédias au sein de ses tweets. Ainsi, les citations, les mentions ou encore les URL de vidéos ne viennent plus s’ajouter aux tweets et ne prennent plus de place, comme c’était le cas avant, ce qui laissait moins de caractères disponibles pour écrire son tweet. Cette modification des règles devrait permettre au réseau social de séduire davantage d’utilisateurs et de « booster » la croissance du groupe face à la concurrence accrue. Rappelons que la plateforme compte plus de 310 millions d’utilisateurs et avait évoqué la possibilité de supprimer purement et simplement la restriction des 140 caractères.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here