Bose attaque Beats en justice pour violation de brevets

Bose attaque Beats en justice pour violation de brevets

Brevets: Le groupe Beats, récemment racheté par Apple vient d’être accusé de violation de brevets par le groupe Bose aux Etats-Unis.

Publié le 28 juillet 2014 - 9:22 par François Giraud

La guerre des brevets reprend mais cette fois elle concerne le groupe américain Bose qui fabrique du matériel audio et son concurrent Beats, tout juste racheté par Apple pour un montant de 3 milliards de dollars. La plainte déposée par le constructeur Bose auprès du tribunal de Delaware aux Etats-Unis à l’encontre de Beats concerne cinq brevets. Bose a également saisi la commission américaine du commerce (ITC). Dans un document relatif à cette plainte et publié ce vendredi 25 juillet 2014, il est indiqué que Bose accuse Beats Eletronics d’avoir violé des brevets relatifs à la réduction du bruit ambiant, une technologie déposée par Bose.

Bose demande l’interdiction permanente de certains produits

Bose demande que certains produits de la marque Beats ne soient plus distribués ainsi que de nombreux dommages et intérêts pour avoir enfreint cinq brevets. Bose demanderait l’interdiction permanente de certains produits Beats, mais également l’importation, la vente, la commercialisation, la publicité ou forme de sollicitation de clients pour certains produits Beats. Fruit du hasard ou volonté délibérée de Bose. Le groupe a sciemment attendu que Beats Electronics soit racheté par Apple pour le traîner en justice. Peut-être une manière de pouvoir demander davantage de dommages et intérêts. Les principaux brevets violés dans cette affaire concernent la technologie de réduction du bruit ambiant appelé QuietConfort, un système qui permet de conserver une meilleure qualité d’écoute dans les zones bruyantes. L’affaire est entre les mains de la justice américaine et nous ne manquerons pas de vous tenir informé de l’avancée de ce procès.

Advertisements

Ailleurs sur le web