Bouygues vs Numericable, le combat démarre

La guerre est ouvertement déclarée entre Bouygues Telecom et Numericable, puisque le premier vient d’assigner le second en justice, tout en réclamant au passage un dédommagement de 53 millions d’euros. En effet, selon Bouygues Telecom, Numericable ne remplirait plus sa part du contrat en ce qui concerne un accord entre les deux parties, daté de 2009. En effet, à l’époque, Bouygues négociait avec Numericable la possibilité d’exploiter ses infrastructures pour développer ses offres haut débit.

Bouygues Telecom Logo 2015

Un accord qui aurait permis à Bouygues Telecom de faire profiter de cette formule à un peu moins de 500 000 personnes. Toutefois, selon les dires de Bouygues, Numericable ne serait plus aussi magnanime quant au partage de ses installations, afin de développer à son tour sa toute nouvelle offre haut débit. Selon certains, la plainte de Bouygues Telecom (et les 53 millions d’euros réclamés) servirait davantage d’outil de pression, pour obtenir une réduction des tarifs.

Reste à savoir maintenant si la plainte pour non-respect du contrat de 2009 déposée par Bouygues Telecom aboutira ou non. Rappelons au passage que Numericable a récemment proposé la bagatelle de 10 milliards d’euros à Bouygues pour sa section Telecom, une offre refusée par l’intéressé. Un appétit d’ogre pour Numericable qui a déjà racheté SFR ou encore Virgin Mobile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here