Bouygues Telecom : le Data hors forfait sera bientôt (sur)taxé

Bouygues Telecom : le Data hors forfait sera bientôt (sur)taxé

Bouygues Telecom modifie ses conditions de facturation à compter du 15 février. Gare au hors forfait…

Publié le 14 janvier 2016 - 10:11 par Stéphane Ficca

Une nouvelle facturation pour la Data hors forfait chez Bouygues Telecom

A compter du 15 février prochain, Bouygues Telecom va procéder à un changement important au niveau de la facturation de l’enveloppe data allouée aux abonnés. En effet, aujourd’hui encore, Bouygues Telecom se contente de brider la connexion 3G/4G du mobinaute un peu trop friand en data, lorsque ce dernier a épuisé l’intégralité de son forfait data, et ce, jusqu’à la date de renouvellement mensuelle de son abonnement. Bientôt, le mobinaute pourra continuer de surfer librement en 3G ou 4G, même une fois son enveloppe data épuisée, sans la moindre restriction de débit… mais à condition de payer évidemment.

Bouygues-Data

Publicité

En effet, une fois l’enveloppe data presque épuisée (à 80%), l’utilisateur sera averti par SMS, et devra alors payer entre 0,01 et 0,05 euro par Mo supplémentaire, dans la limite de 500 Mo. Une modification qui peut alourdir la facture de 25 euros. En Europe, la limite est fixée à 1 Go, au prix de 0,06 euro/Mo, soit de quoi débourser 60 euros supplémentaires chaque mois. Pour Bouygues Telecom, il s’agit toutefois ici d’une bonne nouvelle, puisque le mobinaute peut continuer à surfer librement sur le web, sans la moindre réduction en terme de vitesse.

Pour éviter toute forme de surfacturation, Bouygues Telecom précise qu’il est possible d’activer gratuitement l’option de blocage du forfait depuis le Compte Client. De cette manière, les usages 3G/4G sont automatiquement bloqués au-delà du forfait. Pour Bouygues Telecom, il ne s’agit pas d’une manière de subtiliser quelques précieux euros à des utilisateurs peu attentifs à leur consommation, mais plutôt une façon de laisser le choix à ceux qui veulent continuer de surfer sur le web sans bridage, avec la possibilité de payer au Mo consommé. Une « évolution » selon l’opérateur français.

Toutes les informations sont à retrouver directement à cette adresse.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *