Un nouveau navigateur web Brave en approche

Un ancien dirigeant de Mozilla, à l’origine du navigateur Firefox, vient de dévoiler un tout nouveau browser web, annoncé d’ores et déjà comme plus rapide et plus sécurisé que les principaux acteurs du marché. En effet, Brendan Eich a mis au point Brave, en partant du projet Chromium mis en place par Google.

Brave-Browser

Selon son créateur, Brave permet un chargement plus rapide des pages web, qui sont souvent ralenties par les nombreux à-côtés qui émaillent le web, à savoir les publicités bien sûr, mais aussi les divers outils liés au tracking. Le navigateur Brave se charge ainsi par défaut de bloquer tous ces éléments parasites, pour permettre un affichage de la page quasiment instantané. La page Youtube de Brave a d’ailleurs mis en ligne une vidéo permettant de constater la vélocité de ce dernier par rapport à Safari, sur un iPhone 6 Plus.

[youtube id= »NZSnwZSiIK4″ width= »620″ height= »360″]

A noter toutefois que Brave ne supprime pas simplement les publicités, mais les remplace par ses propres réclames, avec un meilleur positionnement. Bien sûr, les annonceurs sont cordialement invités à adhérer au programme publicitaire de Brave. Selon son créateur, Brave est le compromis idéal entre navigateur web et bloqueur de publicités, ces derniers étant jugés trop agressifs selon Brendan Eich. Le programme de publicité utilisé par Brave permet notamment de reverser 55% aux éditeurs, 15% aux internautes et 15% aux partenaires. Actuellement en phase de bêta privée, Brave devrait arriver prochainement sur iOS donc, mais aussi sur Android, OS X et Windows.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here