Un PC modulaire « all in one » pourrait être proposé par la firme de Redmond

Après avoir dévoilé le Surface Book, Microsoft pourrait proposer un PC modulaire tout-en-un. Nous n’en sommes qu’au stade des suppositions, mais un brevet a été déposé par la firme de Redmond en juillet 2015 et ce dernier vient d’être accordé par les autorités compétentes, l’USPTO. Le groupe pourrait donc être en train de développer cet ordinateur « all in one », qui aurait la particularité d’être personnalisable à l’aide de divers modules, comme Google le propose avec son projet Ara.

Le groupe Acer avait déjà dévoilé un mini PC modulaire, baptisé Revo Build qui pouvait être personnalisé sans efforts et divers modules, des blocs qu’il suffit de connecter entre eux via un système de broches avec connexion magnétique, ainsi que le groupe MSI qui avait dévoilé le mini-PC modulaire Cubi N, équipé de processeurs Intel Braswell, avec une puce Celeron N3150 quad core, couplé à un GPU Intel HD. Mais Microsoft, d’après le brevet déposé, pourrait proposer un PC de bureau tout en un, quasiment personnalisable à 100%.

brevet-microsoft-decrit-un-pc-de-bureau-modulaire-1

Une idée très ingénieuse de la part de Microsoft lorsque l’on sait que lorsque vous achetez un nouvel ordinateur, il devient obsolète au moment où vous le déballez. Avec l’évolution permanente des composants, il paraît très judicieux de proposer un PC tout en un, dépourvu de tour ou de nombreux câbles de raccordement, qui serait évolutif et pourrait être à la pointe de la technologie au fil des années. Le système pourrait prendre la forme de briques qu’il suffirait d’empiler, comme des racks ou un jeu de Lego, et le groupe a déjà indiqué qu’il ne serait pas nécessaire de faire appel à un expert pour faire évoluer son PC.

d43213b904729ebcd34fd08d4b1c8

Ce PC modulaire est constitué d’une base sur laquelle vient s’intégrer un écran, un peu à la manière des iMac de la marque à la Pomme et les divers modules seraient rajoutés selon les choix des utilisateurs. Divers blocs entièrement indépendants pourront ainsi être ajoutés. On pourra choisir sa carte-mère, la mémoire vive, la capacité de stockage, les divers ports Ethernet, Wi-Fi ou autres, les cartes graphiques, le type d’alimentation électrique ou encore de nombreux accessoires. Chaque composant pourrait être acheté séparément par l’utilisateur, peut-être au sein d’une boutique en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here