Ericsson dépose plainte contre Apple aux Etats-Unis pour violation de brevets

Ericsson, fabricant suédois d’équipements de télécommunications vient de déposer plainte contre Apple pour violation de brevets. La marque à la Pomme utiliserait actuellement une technologie inventée et brevetée par le suédois, liée aux normes de communications mobiles 2G et 4G LTE. L’équipementier souhaite l’interdiction de vente d’iPhone ou d’iPad qui utilisent cette technologie ou réclame de lourds dommages et intérêts à Apple.

Faute d’avoir trouvé un accord à l’amiable, Ericsson dépose plainte auprès de l’ITC

Kasim Alfalahi, responsable de la propriété intellectuelle d’Ericsson indique « Apple utilise actuellement notre technologie sans autorisation et nous demandons donc l’aide du tribunal et de l’ITC ». Le responsable inique que les produits d’Apple utilisent cette technologie, propriété d’Ericsson et indique avoir bon espoir d’essayer de trouver une solution juste. Apple estime que les demandes d’Ericsson sont excessives et que les brevets concernés ne sont pas essentiels. Faute d’avoir trouvé un compromis avec la marque à la Pomme, Ericsson a déposé deux plaintes auprès de la Commission du commerce international, l’ITC.

iPhone 6 & iPhone 6 Plus

Dans une première plainte, le suédois indique qu’Apple a violé des brevets utiles au développement des technologies 2G et 4G LTE. Dans la seconde plainte, Ericsson demande des dommages et intérêts, estimant que la marque à la Pomme a utilisé ces brevets, appartenant au Suédois, dans de nombreux produits Apple. L’équipementier suédois indique qu’Apple nuit au marché et porte atteinte à l’innovation. Un accord de licence avait été signé entre les deux groupes, mais il a expiré le mois dernier.

Apple est cependant habituée des prétoires, entre les nombreuses plaintes déposées par Samsung ou simplement celle déposée la semaine dernière par SmartFlash. Selon Re/Code, Apple pourrait être obligée de verser entre 250 et 750 millions de dollars annuels à Ericsson pour ses brevets. Rappelons que le suédois détient un portefeuille de brevets considérables, quelque 35 000 brevets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here