Brevets: Google pourrait apporter une aide financière à Samsung

Brevets: Google pourrait apporter une aide financière à Samsung

Dans la guerre des brevets qui oppose Apple et Samsung, la marque à la Pomme réclame au géant sud-coréen la somme de 2,191 milliards de dollars pour avoir enfreint cinq brevets. Samsung estime ce montant démentiel et conteste le calcul d’Apple.

Publié le 22 avril 2014 - 15:37 par François Giraud

La guerre des brevets entre Apple et Samsung bat son plein. La marque à la Pomme a demandé 2,191 milliards de dollars de dommages et intérêts au géant sud-coréen pour la violation présumée de cinq brevets. Un montant que Samsung estime démentiel. Ce dernier conteste la méthode utilisée par Apple pour calculer les dommages correspondant à cette éventuelle violation de brevets.

Rappel des faits

Cinq brevets d’Apple auraient été violés par Samsung sur des certains terminaux depuis l’année 2011. Samsung, de son côté aurait répliqué par deux brevets qu’Apple utiliserait sans accord préalable. La marque à la Pomme précise que les brevets en question seraient présents dans plus de 37 millions de smartphones et tablettes vendus par Samsung aux USA entre 2011 et 2013 et permettraient aux terminaux du sud-coréen d’être plus ergonomiques. Pour les deux brevets mis en avant par Samsung qu’Apple utiliserait sans autorisation, Samsung réclame 38,4 millions de dollars de dommages, soit 57,05 fois moins que ce que demande Apple.

Le montant demandé par Apple s’appuie sur des sondages

La marque à la Pomme souhaite un montant de 33 à 40$ par appareil incriminé, alors que Samsung pour sa part, demande la somme de 1,75$ par appareil. Il faut préciser que le montant total demandé par Apple et qui s’élève à 2,191 milliards de dollars soit 1,58 milliard d’euros, a été calculé grâce à deux sondages réalisés sur la toile, par Hauser auprès d’un panel de consommateurs de produits Samsung. Les résultats de ces sondages montrent que les consommateurs sont prêts à payer entre 32$ et 102$ des fonctions comme celles qui sont citées dans le procès qui oppose les deux géants du web aujourd’hui. Samsung a donc fait venir au tribunal de San Jose son expert qui a indiqué que la somme que devrait payer Samsung devrait se situer aux alentours de 0,35$ par smartphone Galaxy et non pas 40$ comme le demande Apple.

Advertisements

Ailleurs sur le web