Canon a mis au point un capteur vidéo Full Frame sensible jusqu'à 0,03 lux

Canon a mis au point un capteur vidéo Full Frame sensible jusqu’à 0,03 lux

Canon annonce avoir mis au point un nouveau capteur d’image CMOS Full Frame 35 mm exclusivement conçu pour l’enregistrement de vidéos et qui permettrait d’atteindre des sommets de sensibilité avec une image dépourvue de bruit en vidéo Full HD, un capteur qui devrait rapidement trouver des applications scientifiques et en astrophotographie avant de voir le jour sur de nouveau reflex numérique EOS cinéma éventuellement spécialisés dans les environnements très basse lumière.

Publié le 8 mars 2013 - 15:00 par La rédaction

Le nouveau capteur CMOS développé par Canon et dédié à la vidéo en basse lumière est un Full Frame et chaque photodiode mesure 19 microns carrés. C’est 7,5 fois la surface des photodiodes du reflex numérique de reportages EOS-1D X. En plus d’une taille de capteurs extrêmement généreuse qui favorise le recueil d’une quantité importante de lumière, ce nouveau capteur 35 mm Full HD est équipé d’une partie électronique nouvelle génération qui elle aussi contribue à l’amélioration du rapport signal / bruit. Fort de ces deux nouveautés, ce capteur serait capable de filmer sous une lumière extrêmement ténue, de l’ordre de 0,03 lux, assure Canon. Canon précise également que cette luminosité est approximativement celle d’un croissant de lune. Alors que l’œil humain aura du mal à voir les objets sous cette faible lumière, ce capteur Canon vidéo haute sensibilité sera capable de filmer ! Canon prend l’exemple sur les technologies CCD utilisées en astrophotographie avec des appareils qui sont capables de capturer des images de ciel profond et distinguer des objets célestes d’une magnitude de 6. Ce nouveau capteur développé par Canon serait capable de percevoir des objets d’une magnitude de 8,5 et plus.

Lors des essais, ce capteur a été monté sur une caméra vidéo prototype. Avec elle, Canon a pu filmer dans une pièce illuminée par la seule lueur dégagée par un bâton d’encent en combustion, soit approximativement 0,05 à 0,01 lux.

Ce nouveau capteur devrait trouver des applications plutôt dans le domaine de l’astronomie, de l’astrophotographie, de l’observation de la nature de nuit, dans l’imagerie médicale et la recherche ou encore dans les équipements de sécurité plutôt que dans un reflex numérique classique. Cette nouveauté permettra certainement à Canon d’adapter certaines avancées technologiques sur d’autres capteurs que nous retrouverons dans des appareils photo dans les mois avenir.

Publicité

Ailleurs sur le web