CES 2014: Google et Audi pourraient signer un accord pour développer des systèmes embarqués sous Android

CES 2014: Google et Audi pourraient signer un accord pour développer des systèmes embarqués sous Android

Les systèmes embarqués pour l’automobile seront au cœur du CES 2014. Le Wall Street Journal annonce que Google et Audi auraient signé un accord afin de proposer un système embarqué sous Android au sein des véhicules du constructeur Allemand. Un système proposant des outils de navigation, du multimédia mais également des applications actuellement disponibles sur les smartphones tournant sous Android. Un analyste de chez Gartner indique au Wall Street Journal que la voiture est désormais considérée comme l’appareil mobile ultime.

Publié le 31 décembre 2013 - 15:59 par La rédaction

Selon le Wall Street Journal, Google pourrait signer un partenariat avec Audi pour proposer des systèmes embarqués, d’informations et de divertissements pour les voitures Allemandes. Google devrait présenter ces systèmes à partir de la semaine prochaine, lors du CES 2014 qui se tiendra à Las Vegas à compter du 7 janvier 2014. Les systèmes proposés tourneraient sous Android. Audi et Google seraient également assistés de Nvidia afin de permettre un meilleur développement de systèmes embarqués dans les voitures du constructeur Allemand. Un analyste de Gartner indiquait au journal américain que la voiture est en train de devenir l’appareil mobile ultime.

Google et Audi devraient faire une annonce lors du CES 2014

Au CES 2014, la mobilité et les véhicules connectés devraient être des sujets importants. Les voitures autonomes seront aussi présentées lors de ce Show. Des constructeurs comme BMW, Ford ou Audi auraient des informations à révéler à ce sujet. Google et Audi devraient faire une annonce pour leurs systèmes embarqués, qui devront permettre de disposer du meilleur de la musique, de la navigation mais également de toutes les applications disponibles sous Android. D’autres groupes ont proposé des systèmes embarqués, comme Apple, qui avait proposé en juin dernier « iOS in the Car », un système adopté par BMW, Daimler-Mercedes-Benz et Honda.

Advertisements

Ailleurs sur le web