La Chine ne rigole pas avec Siri

Depuis le début de l’année 2013, Apple est engagé dans une affaire de violation de brevets en Chine, puisque la société Zhizhen Network Technology accuse le géant américain d’avoir pioché dans les brevets de son logiciel de reconnaissance vocal Xiao iRobot pour la mise au point de son assistant personnel Siri. Lors du procès, les avocats d’Apple se sont efforcé de démontrer que si le résultat est similaire, les procédures employées en amont sont totalement différentes.

Système de reconnaissance vocale Siri d'Apple

En début d’année 2014, Apple a contre-attaqué en demande à l’office d’état de la propriété intellectuelle de faire invalider le brevet d’origine déposé par le société chinoise adverse. Mais la justice a tranché, le brevet de la société Zhizhen Network Technology est bel et bien valide et Apple reste sous le coup d’une condamnation pour violation de brevets en Chine. Pire encore, le géant américain pourrait également être contraint de retirer de la vente tous les terminaux embarquant Siri… soit la totalité (ou presque) de ses terminaux nomades.

Apple peut évidemment faire appel de cette décision, mais le conflit devrait fort logiquement se régler à grands renforts de dollars, d’autant plus qu’Apple mise énormément sur le marché chinois pour son iPhone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here