Chrome OS permet l'exécution de Linux au sein de l'une de ses fenêtres

Chrome OS permet l’exécution de Linux au sein de l’une de ses fenêtres

Chrome OS et Linux peuvent désormais fonctionner de paire grâce à une nouvelle extension Chrome baptisée « Crouton », permettant de « virtualiser » une fenêtre Linux au sein des Chromebook.

Publié le 31 décembre 2014 - 14:21 par François Giraud

L’extension « Crouton » de Chrome OS permet d’exécuter Linux sur les Chromebook

Google vient de dévoiler une nouvelle fonctionnalité concernant Chrome OS. Il est en effet possible au système d’exploitation qui équipe les Chromebook d’exécuter Linux au sein de l’une de ses fenêtres. L’extension « Crouton » n’est pas nouvelle mais il n’était pas possible auparavant d’ouvrir une fenêtre Linux sans que Chrome OS soit utilisé à côté. Les deux OS peuvent désormais fonctionner ensemble.

Chrome OS et Linux peuvent désormais fonctionner de paire

Chrome OS et Linux peuvent fonctionner  ensemble, comme si Linux était ouvert dans une seconde fenêtre sur votre Chromebook. Pour pouvoir profiter de cette nouveauté, il faudra ouvrir son Chromebook en mode développeur et télécharger l’extension Chrome Crouton Integration puis lancer l’extension à partir de la ligne de commande. Pour activer cette nouveauté, une fois l’invite de commande ouverte, il faudra taper « shell » et appuyer sur la touche « Entrée » puis taper « Run sudo sh ~/Downloads/crouton ». Cette fonctionnalité est cependant réservée aux utilisateurs expérimentés. Si vous ne connaissez pas bien Linux, il est conseillé de ne pas tenter l’opération.

crouton-fenetre

Publicité

Chrome OS qui s’avère être un OS assez limité et qui ne permet de faire tout ce que l’on souhaiterait disposera désormais de la possibilité de faire tourner une distribution Linux. La fonctionnalité proposée par Google permettra ainsi d’utiliser Linux dans une fenêtre intégrée à Chrome OS. Cependant, pour pouvoir utiliser cette fonction, il sera nécessaire de passer par le mode développeur, ce qui nécessite quelques connaissances. Sur Google +, François Beaufort explique la méthode la plus simple pour permettre à Linux de fonctionner. Une sauvegarde des données est également recommandée, avant de se lancer dans cette installation, au cas où.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *