Le « nouveau » C4 Cactus en fuite sur le configurateur Citroën

Lancé en concessions en juin 2014, le Citroën C4 Cactus ce démarque encore aujourd’hui sur les routes par son look assez singulier, avec un style caractérisé notamment par les étonnants Airbumps. En effet, le long des portières et sur les extrémités du véhicule, on retrouve cette matière assez étonnante, visant à éviter les rayures et absorber les petits chocs du quotidien. Une révolution pour certain, une ignominie esthétique pour d’autres… toujours est il que ces Airbumps ne laissent pas indifférent.

C4 Cactus 2018

Si le restylage du Citroën C4 Cactus ne faisait aucun doute dans un futur proche, le constructeur français s’est visiblement mélangé les pinceaux récemment avec son configurateur en ligne. En effet, même si ce « nouveau » C4 Cactus n’est pas attendu en concessions avant 2018, il était possible récemment de visualiser librement ce nouveau modèle sur le configurateur de la génération actuelle.

L’occasion de découvrir un C4 Cactus plutôt habilement remanié, avec un look très largement affiné, pour aboutir vers davantage de légèreté. Côté Airbumps, ces derniers semblent voués à être renvoyés à une forme nettement plus discrète. Exit en effet les protection très (trop ?) largement présentes sur le véhicule, et place à un traitement situé au niveau des bas de caisse. Un affinage esthétique qui permet à ce nouveau C4 Cactus de profiter d’une silhouette globale plus affûtée, avec un côté SUV qui laisse place à une orientation autrement plus urbaine.

C4 Cactus

Les plus observateurs remarqueront également de nouveaux rétroviseurs, ainsi que quelques remaniements au niveau des pare-chocs, ainsi que de nombreux autres détails qui tendent à rendre le futur C4 Cactus moins chargé que le modèle actuel. Globalement, Citroën semble donc fermement décidé à redonner un aspect plus premium à son C4 Cactus avec cette version restylée et force est d’admettre que le constructeur semble être sur la bonne voie.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here