Typo Products et BlackBerry viennent de trouver un terrain d’entente

BlackBerry avait déposé divers brevets pour ses claviers physiques et gagné des procès en justice contre Typo Products qui commercialisait des claviers Typo, qui ressemblaient fortement à ceux du groupe Canadien. Le concept Typo avait été mis au point par Ryan Seacrest, bien connu outre-Atlantique pour sa participation aux émissions American Idol. Il avait financé ce projet à hauteur d’un million de dollars pour créer un châssis accueillant l’iPhone 5 et 5S et permettant de disposer d’un clavier physique, à la manière d’un BlackBerry.

Reprenant les avantages et ressemblant de très près aux claviers physiques développés et brevetés par le Canadien, Typo Products avait été inquiété par BlackBerry qui estimait qu’il y avait une violation de brevets. Le groupe avait déposé plainte pour contrefaçon contre le clavier physique Typo. Le CEO de BlackBerry, John Chen tient à rappeler que le succès de BlackBerry est lié au clavier physique détenu par son groupe.

Typo

Il n’y a aura plus de claviers Typo commercialisés sur les iPhone

 

Lorsqu’il découvre le clavier Typo pour iPhone, il décide de saisir la justice pour contrefaçon et trop forte ressemblance avec ses claviers. Il dépose plainte pour violation de brevets. La justice avait donné raison à BlackBerry et interdisait à Typo Products de commercialiser ses claviers physiques. Suite à ces nombreux rebondissements, les deux groupes viennent de trouver un terrain d’entente.

Typo Porducts s’est engagé à ne plus commercialiser de claviers physiques pour des terminaux équipés d’un écran de moins de 7,9 pouces, donc pour l’ensemble des iPhone. Typo Products s’orientera dorénavant sur le marché des tablettes tactiles, notamment pour les iPad dont la diagonale est supérieure à 7,9 pouces.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here