Des clés USB vérolées « offertes » en Australie

Depuis quelques jours, des habitants d’une commune proche de Melbourne ont reçu dans leur boite aux lettres une (voire plusieurs) mystérieuse clé USB. Evidemment, nombreux sont ceux qui ont été tentés de brancher la clé à leur ordinateur, pour voir ce qui se cachait dans la mémoire de cette dernière, ou simplement pour vérifier la capacité de stockage. Evidemment, ces clés USB généreusement distribués sont en réalité gavés de malwares et autres programmes malveillants…

USB Killer

C’est la police Australienne qui recommande à la population de ne surtout pas relier à un ordinateur ce type de clé USB d’origine inconnue. Sans préciser la conteneur même de ces clés USB, la police précise que que le contenu peut être « très dangereux, et occasionne de graves soucis sur les ordinateurs concernés« . Ces dernières sont en effet susceptibles de contenir des keyloggers, pour permettre à un pirate de subtiliser à distance diverses informations personnelles, comme des codes d’accès ou des mots de passe. Une forme de piratage 2.0 assez inédite dans sa forme, avec une généreuse distribution dans les boites aux lettres, jouant évidemment sur la curiosité naturelle de chaque personne trouvant une clé USB.

Rappelons que depuis quelques semaines, il est également possible de mettre la main sur la clé USB Killer, dont le principe ne consiste aucunement à stocker la moindre donnée, mais bien à détruire en quelques secondes le périphérique auquel elle est reliée. Cette dernière dispose en effet d’un petit convertisseur électrique et de différents condensateurs, pour administrer une décharge électrique sur le port USB hôte. Autant dire qu’il va falloir se montrer un minimum vigilant désormais lorsque l’on insère une clé USB dans son ordinateur…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here