Amazon Web Services ouvrira des datacenters en France l’an prochain

Très implanté dans le domaine du Cloud et des solutions de sauvegardes de données, le groupe Amazon va prochainement ouvrir des centres de stockages en France via sa division Amazon Web Services. L’ouverture d’au moins trois datacenters est prévue dans l’hexagone en 2017, pour les clients d’Amazon Web Services. Trois datacenters seront ouverts dans la région Parisienne au minimum a indiqué le groupe dans un billet de blog.

google-datacenter-tech-13

Amazon Web Services ouvrira des datacenters en région Parisienne. Ce n’est pas la première fois que le groupe met en place des centres de stockage en Europe. Certains sont déjà présents en Irlande, en Allemagne ainsi qu’en Angleterre. La France sera donc le quatrième pays à disposer de datacenters pour les clients AWS. Trois zones ont été définies et ces dernières pourront accueillir plusieurs datacenters. Jeff Barr, responsable d’Amazon Web Services a indiqué sur le blog officiel de la plateforme Cloud que l’implantation de datacenters en France se précisait, en écrivant dans son billet de blog : « Bonjour la France. » Avec ces futures implantations, AWS pourra augmenter le nombre de ses clients, notamment des grands comptes.

Werner Vogels, autre grand responsable d’AWS a indiqué que le lancement de cette nouvelle région s’inscrit dans la volonté d’AWS de développer sa présence en France depuis les dix dernières années. Les datacenters seront localisés dans des installations séparées, et dotés d’une alimentation redondante et d’une mise en réseau et une connectivité propres. Cette nouvelle implantation réduira le temps de latence et permettra aux utilisateurs désireux de stocker leurs contenus dans nos datacenters en France de le faire simplement et cette nouvelle région sera disponible dès 2017 pour les clients, a indiqué le responsable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here