Le Cloud Computing est en plein développement et la guerre des prix fait rage. Le leader sur le marché est Amazon Web Services (AWS), qui, de plus, vient d’obtenir une certification de sécurité de la part du Département américain de la Défense cette semaine. Cette certification va se traduire par de nouveaux contrats signés entre AWS et les agences fédérales américaines. AWS permet aux entreprises et administration d’utiliser ses serveurs pour créer leurs infrastructures informatiques. Ce sont plus de 600 agences gouvernementales ou publiques qui utilisent Amazon Web Services, dont le département de la Marine et celui de l’US Air Force.

Google baisse ses prix pour concurrencer AWS

Pour faire face à AWS et développer ses offres de Cloud Computing, Google a choisi de baisser ses tarifs. Ainsi, l’outil Google BigQuery affiche une baisse de 85% en facturation « on-demand » et passe à 5 dollars le To. Cloud Storage passe à 2,6 centimes par Go, soit une baisse annoncée de 68%. Compute Engine baisse de 32%. Google applique une baisse de facturation à la demande sur l’ensemble de ses offres et des promotions sous forme de remises seront proposées aux clients qui utilisent le Cloud Computing de Google de manière soutenue. Des remises seront appliquées dès que vous utiliserez une VM (machine virtuelle) plus de 25% du temps sur un mois indique Google. Le graphique ci-dessous montre la mise en place des remises associées à la baisse des prix des VM.

Mode de facturation pour une utilisation intensive des services
Mode de facturation pour une utilisation intensive des services

Google propose également de nouvelles fonctions pour les utilisateurs de ses services. Les clients Compute Engine qui auront déjà reçu une remise de 32% sur le montant de facturation disposeront en plus de SUSE Linux Entreprise Server et de Red Hat Entreprise Linux. Windows Server 2008 R2 sera disponible en version bêta. Les développeurs pourront, en cas de problème ou de bugs accéder à la partie concernée en un clic et des changements de codes pourront être effectués depuis le navigateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here