CNNum : 40 propositions pour l'école numérique

CNNum : 40 propositions pour l’école numérique

Suite à une réflexion sur l’intégration du numérique, le Conseil National du Numérique a créé un groupe de travail pour l’éducation dans une société numérique. Le CNNum préconise 40 propositions pour créer une école créative et une filière « Humanités Numériques ».

Publié le 6 octobre 2014 - 15:26 par François Giraud

Le Conseil National du Numérique (CNNum) vient de publier son rapport « Jules Ferry 3.0 » intitulé « Bâtir une école créative et juste dans un monde numérique« . Un groupe de travail avait été constitué et a débouché sur la proposition de 40 mesures pour cette école numérique. Une filière « humanités numériques » est également mise en place. Ce travail est le fruit d’une collaboration avec plus de cent personnes et de tables rondes qui ont réuni des professeurs, des représentants du monde associatif, des entrepreneurs et des administrateurs de l’Education nationale. 40 mesures pour la transition du numérique ont pu ainsi être formulées.

Le CNNum souhaiterait mettre en place une filière "Humanités Numériques"

Le CNNum souhaiterait mettre en place une filière « Humanités Numériques »

500 thèses sur des sujets interdisciplinaires

Parmi les quarante propositions formulées dans ce rapport, on retrouve l’enseignement de l’informatique, enseigner la littératie de l’âge numérique, oser le « bac Humanités Numériques« , vivre l’école en réseau, relier la recherche et l’éducation, accompagner l’explosion des usages éditoriaux et accepter les nouvelles industries de la formation. Les propositions reposent sur deux axes: celui des enseignements numériques et un tissu éducatif élargi aux associations éducatives, aux collectivités locales, aux entrepreneurs du numérique, aux familles, et au monde numérique. Le CNNum propose de lancer un plan de recherche pour comprendre les changements du savoir et aider les politiques publiques. La principale proposition serait de proposer chaque année, sur la base du volontariat, 500 thèses sur des sujets interdisciplinaires pour mieux décrypter les changements fondamentaux induits par la société numérique sur la transmission des savoirs et les méthodes d’apprentissage.

Un « double bac » associant humanités numériques et l’une des trois autres filières

Le CNNum indique qu’un enseignement spécifique pour la filière humanités numériques doit être effectué au collège. Au lycée, l’option informatique et science du numérique devrait être dispensée à toutes les filières et non pas réservée aux filières scientifiques. Le rapport publié ce vendredi 3 octobre indique qu’il faut accélérer la transformation de nos enseignants pour mieux préparer nos jeunes au monde qui les attend. Dès la terminale, une expérimentation pourrait être mise en place et permettrait aux élèves d’obtenir un « double bac » associant l’une des trois filières existantes (L, S ou ES) et la filière « humanités numériques« .

Advertisements

Ailleurs sur le web