Pour faire remonter les parts de marché des smartphones et des tablettes sous Windows Phone, Nick Parker, vice-président OEM de Microsoft, vient d’annoncer à l’occasion du salon Computex qui se déroule à Taipei, que Microsoft allait dévoiler des terminaux sous Windows Phone à moins de 200 dollars. Cette stratégie agressive vise à récupérer des parts de marché face à Android et iOS. Les smartphones qui fonctionnent sous l’OS de Microsoft représentent 30,8 millions d’unités vendues en 2013, soit seulement 3,2% des ventes mondiales de smartphones, contre 78,4% pour l’OS de Google, ce qui représente selon une étude Gartner, pas moins de 758,7 millions d’unités vendues.

Lancer des terminaux à prix low cost

La stratégie de Microsoft et de la division mobile de Nokia, rachetée récemment et rebaptisée Microsoft Mobile est de proposer des smartphones et tablettes à prix low cost, afin de regagner des parts de marché et de se positionner sur les marchés émergents. Windows Phone a, de plus, été proposé gratuitement aux constructeurs pour les modèles inférieurs à 9 pouces pour concurrencer directement Android et gagner de l’argent sur la vente d’application. Le lancement d’Office 365 permet de mettre un pied à l’étrier dans la vente d’applications et de services, un moyen de faire remonter les ventes et gagner, à terme, des parts de marché. En proposant des smartphones à moins de 200 dollars, Microsoft compte bien refaire grimper des ventes de son OS Windows Phone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here