SplashData vient de publier le palmarès des pires mots de passe utilisés sur Internet. Le mot de passe « password » est détrôné et laisse sa place à 123456. Il est évident qu’avec un mot de passe d’une telle complexité, il y a des chances de se faire pirater son compte de messagerie. Tous les experts en sécurité le précisent, les codes confidentiels qui sont quasi inviolables, utilisent des minuscules, des majuscules, des caractères spéciaux, des chiffres et des lettres avec une longueur de 8 caractères minimums. Quand on se penche sur la liste des 25 mots de passe les plus utilisés en 2013 sur Internet, on comprend pourquoi tant d’internautes se font encore pirater leurs comptes. La palme d’or revient au code 123456 , suivi de « password ». Dans le top dix des pires mots de passe, on retrouve également « iloveyou » ou encore « qwerty ».

Top 10 des pires mots de passe utilisés en 2013
Top 10 des pires mots de passe utilisés en 2013

L’évolution des mots de passe

Lorsque l’on compare l’année 2013 par rapport à l’année 2012, on remarque que certains mots de passe ont moins la cote, comme « monkey ». A contrario, de nouveaux codes sont référencés comme « photoshop », « azerty » ou encore 1234. Et plus surprenant encore, d’autres grimpent dans le palmarès comme 12345867 ou encore 123123. Il ne faut pas non plus utiliser en mot de passe le nom du service que l’on souhaite ouvrir, choisir « facebook » pour accéder au réseau social ou « adobe » n’est pas conseillé. Adobe en a fait les frais cette année avec le piratage en masse et 1,9 million de comptes compromis au mois de novembre 2013. Ces comptes avaient comme mot de passe semblables à 123456 . L’agence française de sécurité des systèmes d’information (ANSSI) indique sur son site qu’un bon mot de passe doit comporter au moins 10 caractères, être constitué de minuscules, de majuscules, de caractères spéciaux et de chiffres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here