Samsung est soupçonné d’avoir truqué des tests sur ses téléviseurs

Après l’affaire Volkswasgen où le groupe aurait trafiqué des résultats de tests antipollution, c’est au tour du géant sud-coréen Samsung d’être soupçonné d’avoir triché en falsifiant des résultats de tests réalisés sur ses téléviseurs au niveau de leur consommation énergétique. Selon The Guardian qui rapporte les faits évoqués par le laboratoire indépendant CompliantTV, financé par l’Union Européenne. Le laboratoire indique que des téléviseurs vendus par Samsung en Europe consommeraient moins d’énergie lors de tests officiels que lorsqu’ils sont utilisés par les consommateurs.

Certains téléviseurs Samsung vendus en Europe consommeraient moins d’énergie pendant les tests officiels que dans le salon de leurs clients, rapporte The Guardian. Des accusations rejetées par le géant sud-coréen. Dans le doute, la Commission Européenne a indiqué vouloir se pencher sur le sujet. C’est la technologie « Motion Lighting » qui est en cause dans cette affaire. Une technologie détenue par Samsung qui permettrait de réduire la luminosité de l’écran, ce qui aboutirait à une baisse de la consommation énergétique.

samsungjs7000-1

Samsung dément toutes les rumeurs et accusations portées contre lui

Face à ces accusations et la comparaison effectuée avec le constructeur automobile, Samsung a très vite réagi en déclarant qu’il n’avait pas triché et qu’il n’ya avait aucune « comparaison possible  » avec l’affaire Volkswasgen. Le groupe précise que la technologie Motion Lighting n’est pas une fonctionnalité qui est spécialement activée durant les tests officiels des téléviseurs.

CompliantTV a réalisé des tests selon les normes strictes de l’IEC

CompliantTV réalise des tests selon les normes très strictes de l’International Electrotechnical Commission (IEC) et assure que lors des tests de laboratoire, la consommation a baissé dans des conditions normales d’utilisation. Les résultats, communiqués en début d’année par l’IEC, sans donner de marques précises. L’IEC indiquait que certains téléviseurs donnaient l’impression qu’ils détectaient une situation de tests. La Commission Européenne a indiqué qu’elle allait mener une enquête sur cette affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here