Craig Steven Wright annonce qu'il est le créateur du Bitcoin

Craig Steven Wright annonce qu’il est le créateur du Bitcoin

Le voile sur le mystérieux créateur du Bitcoin serait levé. L’Australien Craig Steven Wright aurait annoncé ce lundi à la presse britannique être à l’origine de la monnaie virtuelle. Il aurait opéré sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto depuis 2008, date de création du Bitcoin.

Publié le 3 mai 2016 - 11:45 par François Giraud

Craig Steven Wright alias Satoshi Nakamoto serait le mystérieux créateur du Bitcoin

Le créateur du bitcoin aurait décidé de ne plus se cacher. Connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, il s’agirait d’un homme d’affaires australien, Craig Steven Wright. En dévoilant officiellement son identité à la presse britannique, il vient de mettre fin à un mystère qui datait depuis 2008, date de lancement de la monnaie virtuelle baptisée le Bitcoin. Pour prouver qu’il est le créateur de cette crypto-monnaie, il a apporté des preuves techniques à des experts et montré certaines clés cryptées sur le bitcoin et divers éléments liés à des transactions effectuées.

craig_steven_wright_createur_bitcoin_600

Publicité

Le Bitcoin existerait depuis 2009. Cette monnaie électronique est le fruit d’un mystérieux personnage que personne ne connaît. De nombreux experts pensaient que Satoshi Nakomoto était un pseudonyme jusqu’à ce que le magazine « Wired » publie des articles montrant que le nom du mystérieux personnage qui se cache derrière la monnaie virtuelle serait un Australien de 45 ans appelé Craig Steven Wright. Dans les années 2008-2009, le nom de Satoshi Nakomoto apparaissait dans des documents expliquant les protocoles du Bitcoin. De nombreux analystes pensaient à un pseudonyme ou à un collectif de chercheurs en programmation.

Pour créer et développer la monnaie virtuelle, il serait nécessaire, selon diverses sources, dont des spécialistes qui ont étudié la technologie qui se cache derrière le Bitcoin, de connaître certains protocoles très complexes, que Craig Steven Wright serait incapable de maîtriser. Mais ce dernier a dévoilé aux médias anglo-saxons BBC, GQ et The Economist de nombreux éléments informatiques et cryptographiques convaincants, montrant que seul le créateur du Bitcoin peut détenir ces informations dont la première transaction liée au Bitcoin effectuée lors de sa création. Aujourd’hui, Craig Wright, le créateur du Bitcoin indique qu’il ne souhaite, ni gloire, ni argent, mais seulement qu’on le laisse tranquille ainsi que sa famille.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *