Critiquer le Galaxy S5 de Samsung peut vous coûter cher

Critiquer le Galaxy S5 de Samsung peut vous coûter cher

Critiquer le nouveau fleuron de Samsung, le Galaxy S5 peut vous coûter cher. Un magazine ayant publié un article critiquant le smartphone du géant sud-coréen se retrouve devant les tribunaux.

Publié le 14 avril 2014 - 8:19 par François Giraud

Samsung ne plaisante pas avec les critiques émises sur ses produits. Un article publié par un magazine critiquant le Galaxy S5 fait polémique. Le géant sud-coréen n’a pas hésité à poursuivre l’éditeur du magazine devant les tribunaux pour avoir, selon Samsung critiqué le smartphone de manière injustifiée. Il demande des dommages et intérêts pour le préjudice causé. Ces informations proviennent du site Media Today relayées par Apple Insider, indiquant que Samsung a déposé plainte contre Electronic Times.

Samsung demande réparation et 300 millions de wons pour le préjudice causé

Electronic Times, le magazine incriminé dans cette affaire aurait critiqué délibérément l’objectif de l’appareil photo du Samsung Galaxy S5. Selon le géant sud-coréen, ce même magazine aurait publié de fausses informations sur le smartphone. Electronics Times indique que ce qu’il a publié n’est pas faux. Samsung a donc déposé plainte et demande réparation à hauteur de 300 millions de wons ce qui représente près de 210 000 euros. Cette plainte pourrait causer des dommages collatéraux et ternir l’image de marque de Samsung. Des propos indiquent que le géant sud-coréen a déjà fait pression sur d’autres journaux et aurait des appuis politiques et dans les médias. Ces propos sont démentis par Samsung.

Le Galaxy S5, un smartphone à succès ?

Malgré ces péripéties, il apparaît que le Galaxy S5 se vend bien. Il a été commercialisé le 11 avril dernier dans 125 pays. Le Galaxy S5 pourrait remporter les mêmes ferveurs que son prédécesseur le Galaxy S3. ZDnet Corée indique que le nouveau fleuron du groupe a enregistré de fortes ventes lors de sa commercialisation. Les ventes seraient supérieures de 30% par rapport à son ancien modèle, le Galaxy S4. Les ventes sur la toile se compteraient par millions. Les chiffres officiels ne sont pas encore dévoilés mais le Galaxy S5 serait déjà en rupture de stock dans certains pays. Les ventes pourraient ainsi faire regrimper les chiffres du géant sud-coréen qui affichait pour son premier trimestre, un recul du bénéfice d’exploitation de 4,3 points à 7,9 milliards de dollars.

Advertisements

Ailleurs sur le web