Cybersécurité : Microsoft serait sur le point de racheter Adallom

Cybersécurité : Microsoft serait sur le point de racheter Adallom

L’éditeur Microsoft serait sur le point de faire l’acquisition de l’Israélien Adallom selon le quotidien Calcalist. Cette société est spécialisée dans la cybersécurité.

Publié le 20 juillet 2015 - 15:20 par François Giraud

Microsoft pourrait racheter Adallom, un spécialise de la sécurité dans le Cloud

Selon le quotidien financier Calcalist, l’éditeur Microsoft serait sur le point de faire l’acquisition de la société Israélienne Adallom, spécialisée dans la cybersécurité. Adallom propose des plateformes sécurisées dans le Cloud, et pourrait passer sous le fleuron Microsoft pour un montant de 320 millions de dollars rapporte le quotidien.

Adallom devrait regrouper les activités de cybersécurité de l’éditeur en Israël. Aucun commentaire n’a cependant pu être obtenu par l’une ou l’autre des sociétés. Cette société de cybersécurité Israélienne a été crée en 2012 et regroupe désormais 80 salariés aux USA et en Israël. Le journal financier indique qu’Adallom aurait levé près de 50 millions de dollars auprès de deux fonds, Sequoia Capttol et European Index Ventures ainsi qu’auprès de grands groupes informatiques tels qu’EMC ou encore Hewlett-Packard.

Microsoft logo

Publicité

Selon d’autres médias comme Globes, Microsoft aurait racheté Adallom, qui propose des solutions de protection des données dans le nuage. Si l’éditeur confirmait cette acquisition, elle serait la plus importante, effectuée à ce jour par Microsoft en Israël. Le centre de Recherche & Développement de la société de cybersécurité Adallom resterait en Israël à Tel Aviv et le siège social se situerait à Palo Alto. Lors de la migration de services sur le Cloud, Adallom peut sécuriser les données avec sa plateforme.

La technologie proposée par Adallom est compatible avec de nombreux outils tels que Dropbox 365, Google Apps ou encore Amazon Web Services. Au niveau d’Office 365, les administrateurs pourront vérifier les documents stockés sur les serveurs de Microsoft mais également les utilisations jugées suspectes ainsi que les droits d’accès des utilisateurs. L’administrateur pourra aussi bloquer l’accès à Office 365 dans un périmètre déterminé. Adallom compte parmi ses clients Pixar, SAP, Orange, Netflix oui encore LikedIn et propose aux utilisateurs des technologies sur des serveurs sécurisés, permettant de protéger des données contre les cyberattaques.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *