Google et la NASA dévoilent D-Wave X2, un ordinateur quantique surpuissant

Google et la NASA ont fabriqué un ordinateur quantique supersonique, capable de réaliser des tâches complexes en une fraction de seconde. Le D-Wave X2, installé dans un centre de recherche de la NASA, au sein de la Silicon Valley, pas très loin de Google, est un ordinateur faisant appel aux propriétés de l’informatique quantique. Cet ordinateur que l’on pourrait qualifier de supercalculateur ou d’ordinateur surpuissant, est capable de réaliser des calculs 100 millions de fois plus rapidement qu’un ordinateur conventionnel.

Le D-Wave X2 serait  ainsi capable d’effectuer un calcul qui prendrait 10 000 ans à un ordinateur classique, en seulement un seconde précise le directeur de l’ingénierie chez Google.  L’ordinateur quantique est à mi-chemin entre la théorique classique de l’information, l’informatique et la physique quantique. Un ordinateur quantique permet d’exploiter autant d’informations que des millions d’ordinateurs, en faisant appel à la physique quantique. Les avantages de disposer d’un ordinateur quantique sont multiples. Il pourrait trouver sa place dans les prévisions météorologiques, dans l’analyse cryptographique, dans la santé, pour les prévisionnistes, au sein de l’aérospatiale ou encore de la défense.

d-wave-x2

Fonctionnement d’un ordinateur quantique

Un ordinateur classique utilise des informations élémentaires appelées des bits qui peuvent prendre la forme d’un état sur deux: 0 et 1. ce que l’on appelle le langage binaire qui est considérée comme une fonction de base. Les processeurs quantiques utilisent des qubits qui sont des bits pouvant avoir différents états. Ces valeurs peuvent être 1, 0 ou 1 et 0 en même temps. C’est ce que l’on appelle la superposition et cette dernière permet de mélanger des états entre eux.

Un qubit pour quantum bit, qui correspond à l’unité de stockage de l’information quantique peut être composé de 10% de « 0 » et de 90% de « 1 », ou toute autre combinaison. Plus simplement, avec 4 bits, un ordinateur peut traiter un état parmi 16 différents alors que dans un ordinateur quantique, il peut traiter l’ensemble de ces informations en même temps, ce qui permet d’effectuer des calculs plus rapidement avec une meilleure capacité de traitement. Un ordinateur quantique travaille donc sur plusieurs jeux de bits en simultané.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here