Darknet : Fermeture du site Silk Road 2.0 par le FBI

Darknet : Fermeture du site Silk Road 2.0 par le FBI

Le FBI vient de fermer le site du darknet Silk Road 2.0 qui écoulait des produits illicites et a arrêté Blake Benthall qui risque la prison à vie.

Publié le 8 novembre 2014 - 10:13 par François Giraud

Opération Onymous : le FBI ferme le site de produits illicites Silk Road 2.0

Un peu moins d’un an après la fermeture de la première version du site Silk Road, le FBI a réussi à faire fermer la seconde mouture du site populaire sur le Darknet. Blake Benthall plus communément appelé Defcon a également été arrêté, accusé de piratage, de blanchiment d’argent et de trafic de produits stupéfiants.

darknet

Publicité

Une vaste opération qui remporte un vif succès et fait disparaître 414 sites illégaux

Blake Benthall, l’administrateur présumé du site de vente de produits stupéfiants et illégaux Silk Road 2.0 a été arrêté par le FBI le 5 novembre 2014 à San Francisco et risque la prison à perpétuité. Ce jeune pirate de 26 ans détenait et administrait selon le procureur responsable de l’affaire un nouveau site depuis décembre 2013 sous le pseudonyme « Defcon« . Le tribunal de Manhattan a dévoilé la plainte déposée à son égard. On peut y remarquer les chefs d’accusation portés contre Blake Benthall qui sont nombreux : trafic de drogue, usage de faux documents, conspiration pour effectuer du trafic de drogue, piratage informatique, blanchiment d’argent.

Blake-Benthall-Defcon

Selon diverses sources, il devrait comparaître devant un juge du tribunal fédéral de San Francisco prochainement et risque la prison à vie. Pour arriver à ses fins, le FBI a infiltré l’équipe de maintenance du site Silk Road 2.0 et l’agent en charge de cette affaire a pu interagir directement avec le présumé coupable et lui acheter des produits stupéfiants. Les procureurs ont indiqué que le site passait par le réseau Tor et permettait d’acheter et de vendre de la drogue, payable en bitcoins ainsi que d’autres produits de contrefaçon. L’opération Onymous, menée conjointement avec 16 autres pays dont la France a permis de fermer 414 sites effectuant des activités illégales et l’arrestation de 17 personnes soupçonnées d’appartenir à un réseau de sites d’e-commerce illégaux. Le FBI a publié un communiqué pour expliquer la manière dont il a infiltré le site Silk Road 2.0 et découvert l’identité de Blake Benthall.

arrestation de Blake Benthall Twitter FBI



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *