De nouveaux prétendants au rachat de BlackBerry

De nouveaux prétendants au rachat de BlackBerry

Un ancien dirigeant d’Apple, John Sculley, serait intéressé pour racheter BlackBerry. Il a été CEO d’Apple de 1983 à 1993. C’est Steve Jobs qui avait embauché cet ancien dirigeant de Pepsi.

Publié le 24 octobre 2013 - 10:29 par La rédaction

Un ancien dirigeant d’Apple, John Sculley, serait intéressé pour racheter BlackBerry selon les dires de la presse canadienne. Il fut directeur général de la marque à la Pomme durant dix années de 1983 à 1993 et avait licencié Steve Jobs. Cet ancien dirigeant de Pepsi. Le journal canadien Globe and Mail indique qu’il pourrait proposer une offre de rachat en partenariat avec des investisseurs. Il n’est pas le premier à jeter son dévolu sur le groupe BlackBerry. Il y a déjà eu la holding Fairfaix, suivie de Mike Lazaridis, de Cisco, de Google et de SAP. Lenovo serait également intéressé par ce rachat.

John Sculley rachètera-t-il le groupe BlackBerry ?

John Sculley rachètera-t-il le groupe BlackBerry ?

John Sculley voit dans BlackBerry « une grande valeur future » et a rajouté « ce que je peux dire, c’est qu’il y a beaucoup de valeur à tirer de BlackBerry. Mais sans l’expérience de personnes qui ont déjà géré ce type d’entreprises et sans plan stratégique, ce sera vraiment difficile ». Le célèbre Wall Street Journal indique que Lenovo serait prêt à proposer une contre-offre pour racheter l’ensemble du groupe BlackBerry. Il aurait même signé un accord de confidentialité pour pouvoir disposer des livres comptables du groupe.

Advertisements

Ailleurs sur le web





  • disqusi4u

    Après avoir (presque) mené Apple à la faillite, qui lui fera confiance? La tâche est plus facile, puisque BB est au déjà au bord du gouffre!

  • disqusi4u

    Après avoir (presque) mené Apple à la faillite, qui lui fera confiance? La tâche est plus facile, puisque BB est au déjà au bord du gouffre!