Débit Internet ADSL, les opérateurs français ne tiennent pas leurs promesses

Débit Internet ADSL, les opérateurs français ne tiennent pas leurs promesses

D’après le résultat publié ce mercredi par la Commission Européenne, les débits internet promis ne correspondent pas à la réalité. Particulièrement sur la France

Publié le 29 juin 2013 - 17:23 par La rédaction

La Commission Européenne vient de publier le résultat d’ une étude initiée par le réseau SamKnows. Les résultats montrent que la vitesse réelle des connexions avec la technologie xDSL dans l’ union européenne est très éloignée des promesses faîtes dans les publicités des F.A.I., notamment pour les fournisseurs Français. Cependant, avec la fibre et le câble, ils tiennent leurs engagements.

 

Neelie Kroes, coprésidente de la Commission Européenne annonce que ces mesures constituent une première: « c’est la première fois que la différence entre les hauts débits annoncés et ceux effectivement constatés est confirmé par des données comparables et fiables provenant de tous les Etats membres de l’ UE. »

Une WhiteBox qui enregistre le débit internet

Pour réaliser cette étude, la Commission Européenne a fait appel à la société SamKnows. Cette dernière propose à tout le monde excepté aux employés des fournisseurs d’ accès et aux membres de leur famille, d’ installer chez soi une WhiteBox enregistrant en temps réel le débit internet. Ces données permettent de fournir des statistiques fiables concernant les performances et la qualité de la bande passante haut débit en Europe.

 

WhiteBox

WhiteBox

 

Le câble et la fibre remplissent leur contrat

Cette étude vient de montrer que la France se situe en queue de peloton des pays étudiés avec seulement 40,4% des débits annoncés, derrière l’ Angleterre pour la technologie xDSL. Les Européens n’atteignent que 63,3% des débits down ( lorsqu’ on reçoit des informations depuis internet) annoncés par les opérateurs. Ces chiffres atteignent 84,4% pour les débits FTTx (fibre) et 91,4% pour le câble. Ces débits descendants changent d’ un pays à un autre. 16 Etats sur 30 où les mesures ont été réalisées atteignent 80% du débit promis.

 

En France, le test a été réalisé sur 334 foyers équipés d’ une connexion ADSL, 22 avec la fibre et 26 avec le câble. Les chiffres obtenus donnent donc une tendance. On peut aussi noter que le réseau français peut être bon également. Avec 7,13 mégabits de débit, notre pays se situe dans le peloton de tête au niveau du débit ascendant (lorsqu’on envoie des informations vers internet).

 

 

Etude

Etude débit descendant Juin 2013 SamKnows

 

 

 

Advertisements

Ailleurs sur le web