Microsoft se renforce dans le Deep learning en rachetant Maluuba

La société canadienne Maluuba vient d’être rachetée par la firme de Redmond. Une acquisition qui va permettre à Microsoft de se renforcer dans le domaine de l’intelligence artificielle et plus particulièrement sur le deep learning. Microsoft pourra ainsi proposer de nouveaux services et parfaire son expérience au sein de l’apprentissage automatique pour l’analyse, le traitement et l’exploitation du langage naturel.

Microsoft-Maluuba-acquisition-header

Avec cette acquisition, l’éditeur de redmond va pouvoir proposer des agents intelligents capables d’imaginer, de penser, de raisonner ou encore de communiquer comme des êtres humains, avec des applications dédiées à la lecture ou encore à l’écriture. Les talents de la société Maluuba vont rejoindre les équipes de Microsoft en charge de la recherche et de l’intelligence artificielle.

Harry Shum, responsable du département intelligence artificielle et recherche de Microsoft, a indiqué que l’acquisition de Maluuba représentera « l’un des laboratoires de recherche les plus impressionnants du monde et précise que l’expertise détenue par Maluuba aidera Microsoft à faire avancer sa stratégie visant à démocratiser l’intelligence artificielle et à la rendre accessible et utile pour tout le monde, les consommateurs, les entreprises et les développeurs. » 

Les ingénieurs travaillant sur le deep learning pourront développer des projets orientés autour de  la reconnaissance linguistique ainsi que sur la capacité que peuvent avoir les intelligences artificielles à percevoir des contenus multimédias, comme des images, des vidéos ou encore des sons. Les ingénieurs pourront également travailler sur le traitement du langage naturel et la vision par ordinateur, comme le fait actuellement Google avec une équipé dédiée, implantée à Zurich.

Maluuba-980x420

Harry Shum explique qu’il pourrait être possible de proposer un avenir où il sera possible de communiquer avec un agent intelligent, une intelligence artificielle qui utiliserait les processus de Maluuba pour répondre dans les plus brefs délais aux requêtes envoyées. L’agent pourrait comprendre plus rapidement les demandes et ne ferait pas d’erreur, ce qui permettrait d’obtenir des réponses rapides en toute sécurité pour l’entreprise. Rappelons que depuis sa création, la société canadienne Maluuba a développé des outils orientés vers l’amélioration de la capacité des systèmes informatiques à analyser et à comprendre le langage naturel entre les êtres humains. Des technologies qui trouveront toute leur importance au sein des projets développés par Microsoft dans le domaine du deep learning (l’apprentissage automatique) et de l’intelligence artificielle. Le montant de la transaction est cependant resté confidentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here