Le Français Deezer se lance sur le marché Américain

Le service de streaming musical Deezer part à la conquête des Etats-Unis, un marché déjà très prisé par les services concurrents, mais le groupe souhaite accentuer sa présence à l’international et doit passer par le marché américain. Le groupe proposera deux types de solutions pour le marché outre-Atlantique, avec une application mobile et un service Web.

Hans-Holger Albrecht CEO de Deezer -600px

Hans-Holger Albrecht, CEO de Deezer

Le marché américain est déjà bien encombré au sein du streaming musical avec Spotify, Apple Music, Google Music, Amazon, ou encore SoundCloud et Tidal. Pour faire la différence, le groupe Français compte sur la nouvelle fonction « Flow » de son service, une amélioration proposée aux utilisateurs, qui permet de lire un mélange de titres favoris avec des nouveautés. Deezer revendique actuellement 40 millions de titres disponibles et compte 6 millions d’abonnés, des utilisateurs payants. Deezer dispose également, pour faire la différence, de 20 univers musicaux divers et variés, comportant des podcasts de divertissement et d’information.

Le marché du streaming musical aux USA représentait un chiffre d’affaires d’1,2 milliard de dollars l’an dernier. Spotify règne en maître en la matière avec 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels et 30 millions d’abonnés payants tandis qu’Apple Music revendique de son côté 15 millions d’abonnés. Le petit Français va devoir se frayer un chemin parmi ces acteurs majeurs du secteur, avec ses 6 millions d’abonnés payants. Malgré une entrée ratée en Bourse, le groupe veut montrer qu’il possède des atouts face à la concurrence au sein du pays de l’oncle Sam. Le groupe a également réorganisé sa page d’accueil et propose un abonnement au prix de 9,99 $/mois, un prix identique à celui pratiqué par son concurrent Spotify. Rappelons que Deezer est maintenant disponible pour l’Apple Watch, l’application de streaming musical peut être pilotée directement depuis la montre d’Apple, et l’utilisateur retrouvera la majorité des contrôles directement depuis son poignet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here