Dell abandonne le marché des tablettes Android

Dell abandonne le marché des tablettes Android

Un marché sursaturé aura eu raison de Dell, qui jette l’éponge en ce qui concerne la tablette Android.

Publié le 4 juillet 2016 - 17:14 par Stéphane Ficca

Dell stoppe sa gamme de tablettes Venue

L’américain Dell a pris une importante décision aujourd’hui, en annonçant se retirer définitivement du marché de la tablette Android. En effet, vous savez peut-être que Dell proposait une gamme de tablettes Venue, pas forcément très réputées de ce côté de l’Atlantique puisque ces dernières étaient disponibles uniquement aux Etats-Unis. Toutefois, face à une concurrence coriace et très (trop ?) variée, Dell a préféré jeter l’éponge, préférant se tourner vers le marché des appareils hybrides 2-en-1 sous Windows 10, des terminaux qui sont voués à se démocratiser dans les prochains mois selon l’américain.

Dell-2en1-ZN5

Publicité

Evidemment, Dell ne tourne pas le dos à Google pour autant, puisque le géant américain va continuer de proposer des Chromebook, et il serait en effet dommage de ne pas poursuivre sur ce marché étant donné la qualité du récent Chromebook 13 que nous avons pu tester récemment. Dell promet néanmoins continuer d’assurer le service client pour ses tablettes sous Android, mais ces dernières ne bénéficieront d’aucune mise à jour majeure. Pas d’Android Marshmallow et encore moins d’Android Nougat à l’horizon donc.

Dell-ChromeBook-13

Selon les dires mêmes du groupe américain : « Le marché des tablettes est sursaturé et l’on assiste à une baisse de la demande des consommateurs, donc nous avons décidé d’arrêter la gamme de tablettes Venue sous Android. Nous constatons que les appareils 2-en-1 sont de plus en plus populaires puisqu’ils permettent d’avoir les possibilités d’un PC associées à la mobilité d’une tablette. Quelque chose que l’on constate particulièrement dans le domaine commercial. Pour les clients qui possèdent une tablette Venue sous Android, Dell continuera à supporter les services et les garanties jusqu’à leur expiration. Mais nous ne ferons plus de mise à jour logicielle de l’OS ».



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *