Fibre optique en France : l’Arcep présente son observatoire du 1er trimestre 2016

L’Arcep publie son observatoire pour le premier trimestre 2016 sur le déploiement de la fibre optique en France. On constate que le très haut débit se déploie de mieux en mieux avec 4,5 millions d’abonnements Internet Très Haut Débit à la fin du premier trimestre. Durant les trois premiers mois de l’année 2016, ce sont 265 000 abonnements supplémentaires qui ont été contracté soit une augmentation de +35% par rapport à l’an dernier à la même période.

Arcep Logo

On remarque également que 14,8 millions de foyers étaient éligibles à la fibre optique à la fin du 1er trimestre 2016, soit 9% de progression sur un an. On compte 6 millions de logements reliés de bout en bout à la fibre optique, en évolution de 37 points. En dehors des zones à forte densité de population, le déploiement progresse. On peut également constater une forte évolution du déploiement de la FTTH. Sur 4,5 millions d’abonnements au Très Haut Débit, on dénombre 1,6 million d’abonnements en FTTH. La fibre gagne du terrain tandis que le haut débit inférieur à 30 Mb/s régresse. On compte 22,6 millions d’abonnements haut débit en fin de trimestre, soit une baisse de 55 000 par rapport au quatrième trimestre 2015 et de 255 000 en un an. Le haut débit représente encore 83% du nombre total d’abonnements Internet fixes en France.

Au 31 mars 2016, environ 30 millions de lignes de cuivre sont éligibles au haut débit et 14,8 millions de logements et locaux à usage professionnel au très haut débit fixe indique le gendarme des télécoms. Ce nombre de logements recouvre les offres à très haut débit sur des réseaux en fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH), les offres à très haut débit sur des réseaux avec une partie terminale en câble coaxial et les offres à très haut débit sur le réseau de cuivre. L’Arcep précise que le nombre total de logements éligibles aux offres à très haut débit (supérieur ou égal à 30 Mbit/s) toutes technologies confondues, s’élevait au 31 mars 2016 à environ 14,8 millions de logements, dont 9,3 millions se situent en dehors des zones très denses. Au sein de ces 14,8 millions de logements, 5 974 000 étaient éligibles aux offres à très haut débit en fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH), ce qui correspond à une hausse de 7 % en un trimestre et de 37 % en un an. Parmi ces logements, 2 413 000 sont situés en dehors des zones très denses, et 850 000 sont éligibles via des réseaux d’initiative publics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here