Dès début mai, Google favorisera le référencement de sites optimisés pour le mobile

Dès début mai, Google favorisera le référencement de sites optimisés pour le mobile

A compter du mois de mai prochain, Google va mettre à jour son algorithme permettant de favoriser le référencement des sites Web sont optimisés pour les terminaux mobiles. Ces derniers seront mieux référencés au sein de Google Search.

Publié le 17 mars 2016 - 11:47 par François Giraud

Google va favoriser le référencement des sites qui s’adaptent aux terminaux mobiles

Début mai 2016, Google mettra à jour son algorithme permettant de favoriser le référencement des sites Web qui seront optimisés pour le mobile. Les sites qui auront des contenus qui s’affichent correctement sur les terminaux mobiles seront mieux référencés au sein des résultats du moteur de recherche du géant du Web. Depuis le 21 avril 2015, les pages qui sont compatibles avec une lecture depuis un mobile sont favorisées en SEO par le géant du Web. Les sites non optimisés ne seront pas réellement pénalisés mais se retrouveront plus loin dans les pages de résultats de recherche.

Google applique son critère SEO Mobile-friendly, un label mis en place pour permettre une meilleure lisibilité à partir de smartphones, de tablettes ou encore de phablettes. Google souhaite que les sites Internet soient adaptés aux terminaux mobiles et va intégrer la lisibilité des sites et la compatibilité mobile dans ses critères de référencement. D’ici quelques semaines, un site qui disposera d’une meilleure compatibilité mobile sera mieux référencé au sein de Google Search.

Google mobile-friendly

Publicité

En avril dernier, le hashtag #Mobilegeddon était très populaire sur le réseaux sociaux. Google avait lancé un nouvel algorithme favorisant les sites optimisés pour les terminaux mobiles. Cet algorithme était entré en vigueur le 21 avril 2015 et favorisait clairement les sites qui respectaient les critères de référencement définis par le géant du Web. L’algorithme mis en place fonctionnait selon un système binaire. Soit la page affichée est « mobile-friendly », soit elle ne l’est pas. Dans ses critères « mobile-friendly », Google suppose que la page qui s’affiche sur les terminaux mobiles utilise une police de caractères lisible, sans avoir besoin d’agrandir la page pour pouvoir la lire et que les contenus soit adaptés à l’écran, ce que l’on appelle également les sites « responsive ». Les liens sont également analysés afin qu’ils ne se chevauchent pas.

Google explique que la prochaine mise à jour de son algorithme aura un impact positif sur les sites mobile-friendly. Les sites qui ne respectent pas les critères annoncés par le groupe américain se retrouveront moins bien référencés sur Google Search. Mais il est important de préciser que les contenus sont prioritaires. Ainsi, un site non-optimisé pour les terminaux mobiles mais dont le contenu et riche et populaire, pourra très bien se retrouver mieux positionné qu’un site optimisé dont le contenu serait moins intéressant.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *