Devialet dévoile son enceinte Phantom made in France

Devialet dévoile son enceinte Phantom made in France

La société française Devialet dévoile Phantom, sa première enceinte connectée

Publié le 17 décembre 2014 - 8:57 par Stéphane Ficca

Devialet dévoile sa Phantom

Créée en 2010 et spécialisée dans les systèmes audio ultra haut de gamme, la société française Devialet lance Phantom, un système audio compact qui combine amplification et haut-parleur. De cette manière, le géant français souhaite venir concurrencer les ténors en matière de musique connectée, un marché dominé par Sonos. Côté design, Devialet mise sur un look tout en rondeur, avec un poids de 10,5 kg. Attention, il ne s’agit pas d’une enceinte nomade ici (la Phantom n’est d’ailleurs pas compatible Bluetooth), mais bien d’un système visant à sonoriser une ou plusieurs pièces de la maison.

Phantom Silver

Publicité

Bien sûr, chaque module Phantom peut parfaitement fonctionner de manière autonome, mais il est possible d’associer les enceintes entre elles (via WiFi) pour profiter d’un système multiroom. On peut par exemple placer quatre Phantom dans le salon, deux dans la cuisine, une dans la chambre… Il est possible de paramétrer l’ensemble pour lire un même morceau sur toutes les enceintes, ou définir des zones pour distiller une ambiance pop dans le salon, et un son plus jazzy dans la chambre. Au total, il est possible d’associer jusqu’à 24 enceintes Phantom, à condition toutefois d’opter pour le boitier Dialog, qui permet de créer un réseau WiFi sécurisé et garantir des performances optimales.

Devialet Phantom

Techniquement, l’enceinte Phantom reprend l’essentiel des innovations technologiques mises au point par Devialet à savoir l’Analog Digital Hybrid (ADH), le Speaker Active Matching (SAM) ou encore le nouveau HBI (Heart Bass Implosion), avec deux boomers situés de part et d’autre du module. Selon Devialet, cette Phantom est le fruit de trois années de travail, durant lesquels les concepteurs ont du procéder à de nombreuses miniaturisations, mais aussi résoudre des soucis d’acoustiques et de traitement de signal pour parvenir à cette « sphère pulsante« . Chaque Phantom dispose ainsi de deux puces permettant de traiter chacune deux canaux audio, de manière à redistribuer de manière idéale le son sur les quatre haut-parleurs.

Devialet Phantom Prix

Côté connectique, outre le WiFi, les enceintes Devialet Phantom bénéficient également d’un port Ethernet, d’une compatibilité CPL ainsi que d’une entrée optique. Elles pourront être pilotées à distance via l’application maison Spark, disponible sur Windows, Mac OS, Android et iOS. Point de vue tarifs, on reste évidemment dans du (très) haut de gamme, puisque l’enceinte compacte Devialet Phantom est affichée au prix de 1690 euros dans sa version de base, et pas moins de 1990 euros dans sa version Silver (plus puissante).



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *