Le disque optique audiophile Blu-ray Pure Audio lancé par Universal

Le disque optique audiophile Blu-ray Pure Audio lancé par Universal

C’est la France qui aura le privilège d’expérimenter en exclusivité le nouveau format de disque musical pour audiophiles annoncé par Pascal nègre, le président d’Universal Music France, le Blu-ray Pure Audio.

Publié le 15 mai 2013 - 12:07 par La rédaction

Le constat est là : avec le numérique, il est plus facile que jamais d’écouter de la musique sur différents supports, mais l’émergence de cette technologie s’est accompagnée de renoncements graduels de la qualité du son ces 10 dernières années. Alors que les ventes de casques augmentent, témoignant un regain d’intérêt de la jeunesse pour la musique, le MP3 et le streaming musical massacrent quelque peu la pureté du son pour lesquels les studios mettent pourtant tout en oeuvre lors des enregistrements. Dès lors, afin de contenter les puristes du son de qualité, le public appelé « audiophile », un nouveau format de disque optique musical haute qualité s’imposait. Par le passé, il y a eu le SACD, il y aura désormais une déclinaison du Blu-ray avec le Blu-ray disc Pure Audio. L’intérêt de ce choix technologique est que les platines Blu-ray actuelles sont d’ores et déjà compatibles avec ce disque qui pourra donc être lu sur toutes les installations hi-fi équipées d’un lecteur Blue-ray existante, y compris les box internet ou les consoles comme la PS3 par exemple. Le concept de ce nouveau format est finalement très simple, il s’agit d’un disque Blu-ray classique sur lequel on va pouvoir stocker une grande quantité d’informations sonores avec des codecs « lossless », donc sans perte, comme le PCM ou le Dolby TrueHD. Alors que sur un CD audio, le son est encodé en 44,1 kHz 16 bits, sur le nouveau Blu-ray Pure Audio, il le sera en 96 kHz 24 bits. Ce sont ni plus ni moins les caractéristiques du DVD-Audio existant mais assez peu connu. L’aura du Blu-ray pourrait redonner un peu d’audience à un disque optique audiophile.

Au lancement, ce sont une trentaine de titres qui seront disponibles sur support Blu-ray Pure Audio, vendus au prix de 20 euros chacun.

Pour exploiter au mieux ce nouvel échantillonnage plus performant, qui tend à se rapprocher de l’analogique sont toutefois l’être réellement, Universal Music précise qu’il faudra prévoir un mastering spécial adapté à ce son haute définition du Blu-ray Pure Audio. D’ailleurs, pour restituer un tel son, il va falloir envisager une installation hi-fi de qualité, typée audiophile aussi.

 

Voici une petite vidéo signée Universal Music qui met en scène en dessin animé les qualités et les ambitions affichées du Blu-ray Pure Audio :

 

Advertisements

Ailleurs sur le web