Domino's Pizza refuse de payer la rançon réclamée par les hackers

Domino’s Pizza refuse de payer la rançon réclamée par les hackers

Domino’s Pizza vient d’être victime d’un piratage de sa base de données. 600 000 comptes clients seraient concernés par cette attaque. Le groupe de pirates demande 30 000 euros à l’entreprise avant ce lundi sous peine de divulguer les informations piratées sur la Toile.

Publié le 15 juin 2014 - 11:18 par François Giraud

Pas de pitié pour les pizzas

600 000 comptes clients aspirés, c’est le résultat d’un piratage de la base de données du groupe Domino’s Pizza. Sa plateforme d’e-commerce qui permet aux clients de commander via Internet a fait l’objet d’une attaque. Les mots de passe des clients auraient été dérobés. Il est donc vivement recommandé de changer son mot de passe sur le site en ligne de Domino’s Pizza. De plus, il est fortement déconseillé d’utiliser le même mot de passe pour vos comptes e-mails et vos inscriptions sur divers sites marchands. En effet, les pirates ont dérobé 600 000 mots de passe et peuvent désormais accéder à vos divers comptes si votre mot de passe est le même, comme c’est souvent le cas, pour éviter d’avoir à se souvenir de tous ces codes d’accès.

600 000 comptes piratés, une première pour Domino’s Pizza

Domino’s Pizza essuie une attaque de son service de commandes en ligne, mais il n’est pas le seul à avoir été piraté. En effet, cette pratique est de plus en plus courante. Diverses entreprises comme Adobe, Twitter, Sony, eBay, Blizzard, Riot Games ont déjà fait l’objet d’une telle attaque. A chaque fois, et comme cela peut paraître évident, il est demandé aux clients de modifier leurs identifiants et leurs mots de passe. Dans le cas présent, un groupe de pirates aurait demandé 30 000 euros de « rançon » à Domino’s Pizza avant demain, lundi 16 juin 2014. Si cette somme n’est pas payée, le groupe de hacker, au nom de Rex Mundi a indiqué rendre publique la liste des données dérobées. De quoi mettre la pression sur l’entreprise. Les sites piratés concerneraient la France et la Belgique. Le groupe de hackers revendique avoir téléchargé 592 000 dossiers de clients en France, avec les mots de passe, ainsi que plus de 58 000 dossiers en Belgique. Domino’s Pizza a indiqué ne pas vouloir céder à ce type de chantage. L’entreprise aurait pris contact avec l’ensemble des clients touchés par cette attaque et aurait déposé plainte, selon un journal belge.

Advertisements

Ailleurs sur le web





  • chloe

    Dans des figures pareilles, les clients ne doivent pas prendre ces communiqués à la légère. Ils doivent également être conscients du danger que peut présenter le fait d’avoir le même mots de passe sur tous leurs comptes. Il est fortement recommandé de changer son mots de passe et si nécessaire, recourir à un gestionnaire de mots de passes comme Lastpass pour protéger ses comptes ou tout simplement pour les mémoriser.