Données privées : Tim Cook s'attaque à Google et Facebook

Données privées : Tim Cook s’attaque à Google et Facebook

A l’occasion d’un dîner, le PDG d’Apple, Tim Cook a attaqué Google et Facebook, sans les nommer, à propos de l’exploitation qu’ils font des données privées des utilisateurs.

Publié le 5 juin 2015 - 11:52 par François Giraud

Exploitation des données privées : Tim Cook pointe du doigt Google et Facebook

Ce mardi soir, à l’occasion d’un dîner qui s’est déroulé après que le PDG d’Apple, Tim Cook ait reçu le prix du « Champion de la liberté », décerné par l’Electronic Privacy Information Center (EPIC), ce dernier fait une intervention en vidéoconférence et a profité de l’occasion pour pointer du doigt les groupe Google et Facebook, sans les citer, sur l’exploitation qu’ils font des données personnelles des utilisateurs et a indiqué qu’Apple ne partage pas ce système.

A l’occasion du dîner de l’association de défense des droits citoyens américains, Tim Cook a pris la parole en vidéoconférence et a été particulièrement virulent dans ses propos à l’égard de certains grands groupes de la Silicon Valley, pointant du doigt Facebook et Google, sans les nommer. Tim Cook a déclaré :  » Notre vie privée est attaquée sur divers fronts. Je vous parle de la Silicon Valley, où certaines des entreprises les plus importantes et les plus prospères ont construit leurs renommés en berçant leurs clients dans la complaisance à propos de leurs données personnelles. Ils engloutissent tout ce qu’ils peuvent pour en apprendre davantage sur vous et ils essayent de vous monétiser. Ce n’est pas le genre de société qu’Apple veut être. »

Tim Cook Apple

Publicité

Tim Cook a clairement fait allusion aux géants Google et Facebook, qui ont construit leur modèle économique sur cette pratique. Tim Cook s’en prend en particulier à l’application Photos de Google, ce dernier proposant un espace de stockage gratuit et illimité. Le PDG d’Apple voit d’un mauvais œil que le géant du Web puisse accéder à tous ces clichés et qu’il puisse décortiquer la vie des utilisateurs et tirer parti des photos. Tim Cook précise que ses solutions ne monétisent pas des données utilisateurs à des fins publicitaires.

Rappelons toutefois que la marque à la Pomme dispose d’une plateforme appelé iAds qui permet de réaliser des ciblages publicitaires et d’aider les entreprises à trouver les bons clients potentiels en fonction de leurs données personnelles, des adresses email, des numéros de téléphone, et d’autres informations confidentielles. Apple s’appuie sur un modèle économique de vente de produits tandis que Google et Facebook proposent des produits gratuits rappelant « quand c’est gratuit, c’est vous le produit ». Tim Cook rajoute  » Vous pourriez aimer ces services dits gratuits mais nous ne pensons pas qu’ils valent d’avoir votre email, votre historique de recherche et même maintenant vos données de photos de famille extraites et vendues pour Dieu sait quel but publicitaire ».



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *