Données privées : 60% des Français jugent les marques trop intrusives

Selon le cinquième baromètre de l’agence Publicis ETO publié ce lundi, il ressort que plus de 60% des Français estiment que les marque sont de plus en plus intrusives. L’agence qui a réalisé ce sondage évalue comment les consommateurs partagent leurs données personnelles avec les marques. Le niveau d’intrusion des marques est passé de 41% en 2010 à 61,5% en 2015.

Les internautes et les consommateurs sont plus de 70% sur les réseaux sociaux à ne pas accepter que les marques puissent avoir accès à leurs données personnelles afin de leur proposer des offres davantage personnalisées. Les Français ne souhaitent pas que leurs données soient collectées et enregistrées au sein de bases de données dans 78% des cas. Les informations relatives à la géolocalisation ou à l’aspect financier suscitent le désaccord de 73,5% des personnes interrogées.

contenu-marque-discours-corporate

L’agence qui a réalisé cette étude demande davantage de transparence de la part des marques et propose que ces dernières indiquent quelles données privées sont collectées et comment elles sont utilisées. Mais les personnes sondées sont d’accord pour donner un accès à leurs informations personnelles si elles perçoivent un retour une compensation financière, sous la forme de bons de réduction par exemple ou des bons d’achat. Concrètement, si les marques sont prêtes à mettre la main au prote-monnaie, les consommateurs sont prêts à laisser un accès plus important à leurs données personnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here